DEAD HUNTER #1 Même pas mort

voir la série DEAD HUNTER
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

ZENDA

Genre :

Aventure

Horreur

Western

Sortie :
ISBN : 2723424383

Résumé de l'album Même pas mort


John Hunter le chasseur de primes aura eu le dessus sur Fat Boy dont la tête était mise à prix, mais il n’aura pas fait long feu contre le terrifiant Dead Hunter, son sosie, en quelques sortes, au détail près qu’il semble être revenu d’outre-tombe...

Le gradé McKurthy espère encore que les Sudistes vont faire la loi dans son pays et pour cela, il est allé capturer un chamane indien après avoir massacré nombre des siens, dans l’espoir de mettre la main sur une lance magique qui lui conférerait les pouvoirs nécessaires à ses ambitions.

Du massacre des Indiens par McKurthy, Petite Lune, une "peau-blanche", a réchappé. Elle a été recueillie par un docteur et son fils qui, sous ses yeux éberlués, ont réussi à redonner vie au cadavre de John Hunter qu’ils avaient trouvé sur leur chemin !

Petite-Lune va retourner auprès de sa tribu adoptive indienne pour tenter de sauver ceux qui restent de la folie de McKurthy. John "post mortem" Hunter fera ses premières apparitions officielles au même endroit...
 

Par Sylvestre, le 26/08/2010

Notre avis sur l'album Même pas mort


Le style est encore maladroit, mais les grandes lignes sont bien nettes : avec les aventures de John Hunter, c’est dans un western fantastico-gore que vous vous lancez ! Vous serez donc d’une extrême indulgence pour les côtés fictif, fantaisiste et impossible de la plupart des actions et ne retiendrez que l’aspect ludo-frissonnant de cette... œuvre (?!?) qui, dès ce premier tome, aura en tout cas été on ne peut plus franche sur le contenu qu’elle offre et sur celui qu’elle promet pour la suite !

Déjanté, trash... Allez... Jetez-y donc un œil, pour voir !
 

Par , le

Les albums de la série DEAD HUNTER

Nos interviews liées

TACITO

Sceneario : Sceneario : Bonjour
Franck Tacito : Bonjour

Sceneario : Peux-tu te présenter, comment en es-tu arrivé à faire de la bd ?
Tacito : C'est une passion, c'est ce que je voulais faire quand j'étais tout gamin. Cela commence par recopier les strange, fantask, les bandes dessinées américaines. C'est comme ça que j'ai probablement appris à dessiner.

Sceneario : Comment as-tu rencontré Froideval ?
Tacito : Disons que ça a été une rencontre un petit peu provoquée. Zenda venait de se créer, avant de passer sous le giron de Glénat, j'étais passé montrer mes planches et Froideval avait vu certaines planches avec des décors qui l'avaient intéressé. Il m'a contacté et on a travaillé ensemble. Cela s'est fait assez naturellement et relativement facilement par rapport à ce que l'on croit.

Sceneario : En même temps, tu as un deuxième métier, tu es médecin.
Tacito : Oui, tout fait

Sceneario : Ce qui m'avais impressionné, c'est une année, au festival bd de Maison Laffite, une femme dans la file d'attente a eu un malaise et tu t'es levé pour la rattraper avant qu'elle tombe !
Tacito : Oui, j'avais vu qu'elle devenait un peu blanche (rire) [...]

Lire la suite ›