DEAD DEAD DEMON'S DEDEDEDE DESTRUCTION #5 Volume 5

voir la série DEAD DEAD DEMON'S DEDEDEDE DESTRUCTION
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

KANA

Genre :

Fantastique

Manga

Science Fiction

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782505069201

Résumé de l'album Volume 5

Tandis que le pays s'interroge de plus en plus sur ces extra-terrestres qui commencent à apparaître régulièrement en ville, le gouvernement lance un programme nettement plus agressif, avec l'ordre de les éliminer sans hésiter ! De son côté, Oran vient de découvrir un des "envahisseurs" qui a pris l'apparence d'une vedette de la télé, elle l’héberge et en parle à Kadode, ce qui leur permet d'en savoir un peu plus sur leur présence sur Terre... Mais ce nouvel arrivant, nommé Ôba, leur annonce que l'humanité n'en a plus pour longtemps...

Par Fredgri, le 15/09/2017

Notre avis sur l'album Volume 5

Ce que j'aime dans cette série c'est son adroit mélange de genre. On est la plupart du temps dans une savoureuse comédie de mœurs, avec le quotidien d'une bande de jeunes lycéennes que l'on suit partout, découvrant leurs moments d'enthousiasme, leurs confidences, les moments de doute ou certains beaucoup anecdotiques. Et tout ça constitue la très grande force de "Dead Dead Demon's..." Le ton est généralement assez digressif, on saute régulièrement du coq à l'âne, mais c'est toujours intéressant et très prenant !

Dans ce nouveau volume, Asano décide de continuer dans sa lancée, tout en faisant le point sur à peu près toutes ses mini-intrigues.
Ainsi, on s'attarde sur les extra terrestres, on les regarde vivre dans une petite colonie établie dans une zones évacuée, on apprend de la bouche d'Ôba quels sont leurs objectifs à plus ou moins courte échéance etc. C'est très instructif, car enfin on passe de l'autre côté. Les ET prennent donc davantage d'épaisseur, ils s'humanisent considérablement, faisant presque passer les humains pour des grosses brutes xénophobes !
En parallèle, l'auteur creuse la personnalité d'Oran qui sort quelque peu de cette image de fille survoltée qui semble perpétuellement branchée sur du 220V. Avec Ôba elle semble sortir du schéma presque exclusif qu'elle entretenait avec Kadode, et c'est très bien !
Cette dernière se rapproche de son prof, consciente que si l'humanité n'en a plus pour très longtemps il serait temps de ne plus hésiter !

Encore une fois, nous avons droit à un numéro très dense qui démontre parfaitement l'excellence de cette série. Une très bonne écriture, très proche des personnages, de leurs états d'âme. Et un dessin absolument sublime, personnel et très détaillé !

J'ai hâte de lire la suite, car décidément je ne saurais assez vous conseiller de découvrir ce Dead Dead Demon's Dededede Destruction !

Par , le

Les albums de la série DEAD DEAD DEMON'S DEDEDEDE DESTRUCTION