DE CAPE ET DE CROCS #6 Luna Incognita

voir la série DE CAPE ET DE CROCS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Sortie :
ISBN : 2847891129

Résumé de l'album Luna Incognita

Armand, Don Lope, Eusèbe, Kader, Hermine et Séléné voyage dans l'espace dans le ballon qu'a construit Bombastus. apres etre passé dans une tempete d'ether, le ballon arrive assez haut pour être attiré par la lune sur lequel il se pose. Après quelques recherches le groupe arrive dans une ville ou a lieu un carnaval assez sinistre. Ils seront emmenés voir le roi de la lune pour lui confirmer le retour du prince jean. Don Lopé et Armand ne pourront s'empêcher de repartir a l'aventure accompagné d'Eusèbe. ils sont chargés de retrouver le maître d'arme des cadets de la lune.

Par Fef, le NC

Notre avis sur l'album Luna Incognita

Enfin !!
Voici enfin le tome 6. C'était un album que j'attendais depuis quelques mois. De capes et de crocs est l'une de mes bandes dessinées préférées. Comme toutes les choses que l'on aime beaucoup, j'avais un peu peur d'être déçu car il pourrait être en dessous de ce que j'espérais.

Je suis très content car il n'en est rien. J'ai retrouvé tout ce qui me plaisait dans les premiers et je suis encore plus content car il y en a plus que dans les précédents :

- les dialogues entre les personnages qui s'envoient des réflexions mesquines ou décalées. J'ai complément craqué sur les philosophes toujours en maraude en train de chercher la dialectique et sur les jeux de mot détournés avec les expressions terriennes où est utilisé le mot lune. le prince Jean est un être terratique. Armand reparle en alexandrins, j'ai compté pour vérifier !!
- Les situations où se trouvent les personnages qui font référence à des tas d'autres choses, le théâtre comme d'habitude mais maintenant ils peuvent aussi faire référence aux autres albums, le classique "mais que diable allait-il faire en cette galère !"
- En plus des expressions que peuvent avoir les personnages, je suis toujours étonné de voir comment on peut donner des expressions aussi humaines à un loup et un renard. Et il y a surtout les petits détails dans le dessin que l'on trouve en arrière-plan. J'adore le bonnet de nuit de la pierre et les philosophes au moment où le groupe évite l'accident de maison sur la route. Eusèbe est toujours aussi mignon. Et s'il faut avoir un regret, j'en aurais quand même un. Il n'y a que QUELQUES petits détails sur le passé d'Eusèbe !

Par , le

Les albums de la série DE CAPE ET DE CROCS

Nos interviews liées

Alain Ayroles

Sceneario.com : Bonjour Alain. Ton actualité est la sortie tant attendu du dernier tome de la série D. Peux tu nous parler de la genèse de cette saga ? Alain AYROLES : A la fin de Garulfo, j'ai proposé à Bruno Maïorana de lui écrire une histoire de vampires, sachant que ce sujet le passionnait depuis toujours. Bruno m'avait mis en garde : au vu de l'incroyable profusion de romans, de films et de bd traitant de vampires, il allait être difficile de produire quelque chose d'original. Je savais aussi que ce connaisseur serait intraitable quant à la fidélité à l'esprit du genre. Le défi était stimulant ! Sceneario.com : Quelles en ont été les influences ? Alain AYROLES : J'avais été marqué par le remake que Werner Herzog avait fait du Nosferatu de Murnau. Mes autres références cinématographiques étaient les Dracula de la Hammer, celui de Coppola, le Bal des vampires de Polanski ou les Prédateurs de Tony Scott [...]

Lire la suite ›

Entretien avec Alain Ayroles entre la cape et les crocs.

Sceneario.com : Bonjour Alain. Ton actualité est la sortie du dixième et dernier acte de la série (culte) De Cape et de Crocs . Avant toute chose, peux tu te présenter pour nos lecteurs ?
Alain Ayroles : Je suis le scénariste de De cape et de crocs, dessiné par Jean-Luc Masbou, de Garulfo, série aujourd’hui terminée, et d’un album de la collection « 7 » : Sept missionnaires, mis en images par Luigi Critone, ainsi que d’une autre série : D, avec le dessinateur de Garulfo, Bruno Maïorana. Sceneario.com : Qu’as-tu ressenti lorsque tu as mis le mot fin à la fin de cette saga ?
Alain Ayroles : Beaucoup d’émotion, l’impression de dire adieu à de vieux amis. Sceneario.com : Quel regard portes-tu aujourd’hui sur cette aventure?
J Alain Ayroles : je suis assez étonné et un peu impressionné que Jean-Luc et moi ayons réalisé une aussi vaste saga [...]

Lire la suite ›