DE CAPE ET DE CROCS Intégrale 20 ans - Actes I - II - III

voir la série DE CAPE ET DE CROCS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Aventure

De Cape et d'Epée

Humour

Sortie :
ISBN : 2756004502

Résumé de l'album Intégrale 20 ans - Actes I - II - III

"A bord d'un vaisseau turc, un coffre. Dans le coffre, un écrin, dans l'écrin, une bouteille, dans la bouteille, une carte et sur cette carte, l'emplacement du fabuleux trésor des îles Tangerines. Il n'en faut pas plus à deux fiers gentilhommes, fins bretteurs, batailleurs et rimailleurs pour se jeter dans une aventure, de geôles en galères, qui les mènera jusqu'aux confins du monde ! "

Citation de quatrième de couverture, tirée de l'ouvrage Delcourt.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Intégrale 20 ans - Actes I - II - III

Quel bonheur ! Quel plaisir de lire les aventures de Don Lope de Villalobos y Sangrin et de Armand Raynal de Maupertuis.
C'est à l'occasion des 20 ans des éditions Delcourt que l'éditeur propose une collection d'intégrales petits formats à tirage limité. On trouve donc Aquablue, Sur les terres d'Horus, Golden City, Sillage, Carmen McCallum, Le vent dans les saules et bien d'autres, dont les trois premiers tomes de De cape et de crocs. J'ai donc profité de  l'occasion pour lire le début de ce récit, n'ayant lu que les tomes 4, 5, 6 et 7.
Ces  trois premiers tomes sont vraiment divertissants. Ce récit est vraiment original, drôle. On s'amuse du comique de situation, des bons mots ici et là. Les auteurs rendent hommage à Molière et ses fourberies de Scapin, et surtout combien de fois est répétée la phrase "Mais qu'allait-il donc faire dans cette galère ?", phrase qui est déclinée par la suite suivant le type de navire : galion, chébèque... Ils rendent hommage à Corto Maltese dans un bar à Malte ainsi qu'à Ventoinpoppa (ventempoupe), un des personnages créé par Bottaro dans les aventures de Pepito. Et puis, il y a plein d'autres clins d'oeils comme celui à Quiquieg dans Moby Dick.
L'humour vient aussi des dialogues. Je vais pas toutes les renoter, mais j'aime bien lors des combats, ces pirates qui disent :
"Ouch ! Mon ventre , je suis éventré !"
"Mes yeux! je suis aveugle ! "
"Mon nez ! Je suis mordu ! "
"Mon coeur ! Je suis mort ! "
"Ma gorge ! Je suis égorgé ! "
"Mon front ! Je suis éffronté ! "
Et bien d'autres...
On croise la route du Hollandais Volant (si vous avez vu Pirates des Caraïbes 2, vous savez de qui il s'agit). Sauf qu'ici, nous avons droit à l'explication de la légende.
Quelle bonne idée aussi que les héros soient un loup et un renard. Ah, il ne faut pas oublier Eusèbe non plus...le lapin.
Le lecteur ne s'ennuie pas une seconde. Il s'amuse à chaque page, à chaque case.
Le dessin est superbe, rythmé, dynamique et la beauté vient  surtout côté couleur ; la mer est magnifique sous le bleu de Masbou, par exemple.
Moi, qui adores les récits de cape et d'épée, de piraterie, je suis gâté !
Je vous conseille, si ce n'est déjà fait, de vous procurer cette intégrale pour découvrir les aventures de Don Lope et Armand.
Et puis, je vous invite à lire aussi les avis, dans la base de données, concernant ces trois tomes : Le secret du Janissaire, Pavillon noir et L'archipel du danger que comprend cette intégrale pour vous faire une meilleure opinion.

Par , le

Les albums de la série DE CAPE ET DE CROCS

Nos interviews liées

Alain Ayroles

Sceneario.com : Bonjour Alain. Ton actualité est la sortie tant attendu du dernier tome de la série D. Peux tu nous parler de la genèse de cette saga ? Alain AYROLES : A la fin de Garulfo, j'ai proposé à Bruno Maïorana de lui écrire une histoire de vampires, sachant que ce sujet le passionnait depuis toujours. Bruno m'avait mis en garde : au vu de l'incroyable profusion de romans, de films et de bd traitant de vampires, il allait être difficile de produire quelque chose d'original. Je savais aussi que ce connaisseur serait intraitable quant à la fidélité à l'esprit du genre. Le défi était stimulant ! Sceneario.com : Quelles en ont été les influences ? Alain AYROLES : J'avais été marqué par le remake que Werner Herzog avait fait du Nosferatu de Murnau. Mes autres références cinématographiques étaient les Dracula de la Hammer, celui de Coppola, le Bal des vampires de Polanski ou les Prédateurs de Tony Scott [...]

Lire la suite ›

Entretien avec Alain Ayroles entre la cape et les crocs.

Sceneario.com : Bonjour Alain. Ton actualité est la sortie du dixième et dernier acte de la série (culte) De Cape et de Crocs . Avant toute chose, peux tu te présenter pour nos lecteurs ?
Alain Ayroles : Je suis le scénariste de De cape et de crocs, dessiné par Jean-Luc Masbou, de Garulfo, série aujourd’hui terminée, et d’un album de la collection « 7 » : Sept missionnaires, mis en images par Luigi Critone, ainsi que d’une autre série : D, avec le dessinateur de Garulfo, Bruno Maïorana. Sceneario.com : Qu’as-tu ressenti lorsque tu as mis le mot fin à la fin de cette saga ?
Alain Ayroles : Beaucoup d’émotion, l’impression de dire adieu à de vieux amis. Sceneario.com : Quel regard portes-tu aujourd’hui sur cette aventure?
J Alain Ayroles : je suis assez étonné et un peu impressionné que Jean-Luc et moi ayons réalisé une aussi vaste saga [...]

Lire la suite ›