DC UNIVERSE #31 Kid Amazo

voir la série DC UNIVERSE
Dessinateurs :




Scénaristes :




Coloristes :



Éditions :

PANINI

Genre :

Action

Comics

Presse

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Kid Amazo

Amazo, qui s'est retrouvé dans le corps de Red Tornado, a tenté de tuer la femme de ce dernier. Mais maintenant, il va devoir affronter la J.L.A.
Mr America a été assassiné. Son corps a été jeté dans la salle de réunion de la J.S.A. où une nouvelle équipe se constitue. Ils vont devoir enquêter sur ce crime.
Frank Halloran suivra-t-il les traces de son père qui n'est autre qu' Amazo ? Batman, Wonder Woman, Superman et J'on J'onzz veillent...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Kid Amazo

Ce numéro 31 de DC Universe reprend les épisodes US suivants :

- Justice League of America #6

- Justice Society of America #2

- JLA Classified #38 ET 39
Vraiment, cette revue est de qualité et ne m'a pas encore déçu. Quand on lit ces titres là, on se dit que DC propose de bien meilleurs récits que Marvel.

Le nouvel épisode de Justice League of America conclut la première saga de cette nouvelle mouture de la célèbre ligue. Cela a été une histoire d'une grande qualité, dont le scénario a fait preuve d'intelligence, ce n'était pas juste un récit "Pif, paf, ouille" où des héros ne font que se battre avec des vilains. Il y avait une bonne tension tout du long et le suspense a tenu la route. Tout comme Ed Benes qui a fait un très bon travail là-dessus. Bref, on a hâte de decouvrir le prochain opus de la Ligue.

Le deuxième épisode de Justice Society of America est, lui aussi, à ne pas rater. Le récit nous fait découvrir la nouvelle équipe de la J.S.A. et amène de nouvelles interrogations. C'est surtout le final de cet épisode qui va vous surprendre. Si vous connaissez bien Kingdom Come de Waid et Ross, vous allez rester pantois lors de la dernière image et il vous tardera plus que jamais de découvrir la suite le mois prochain.

Cerise sur le gâteau : deux épisodes de la saga de JLA Classified avec Kid Amazo. Milligan signe une bonne intrigue et s'intéresse à la psychologie de ses personnages. Il y a cette dualité entre le pére (Amazo, ennemi de la J.L.A.) et le fils (Frank Halloran). Là encore, on n'a  pas envie que ce numéro se termine et de devoir attendre un mois pour avoir la suite. Une bonne mention pour le travail de Carlos d'Anda au dessin.

Du pur bonheur de lecture à découvrir chaque mois.

Par , le

Les albums de la série DC UNIVERSE