DC'S GREATEST IMAGINARY STORIES #1 11 tales you never expected to see

voir la série DC'S GREATEST IMAGINARY STORIES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DC Comics

Genre :

Fantastique

Science Fiction

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9781401205348

Résumé de l'album 11 tales you never expected to see

(Batman 127 et 151 + Captain Marvel Adventures 66 + The Flash 128 + Superman 149, 162 et 166 + Superman's Girl Friend, Lois Lane 19 et 51 + Superman's Pal Jimmy Olsen 57 + World's Finest Comics 172)

Dans les années 50/60 DC avait l'habitude de présenter occasionnellement des petites histoires nommées des "Imaginary Stories" qui mettaient en scène Superman, Batman, lois Lane etc dans des versions alternatives ne prenant pas place dans l'univers DC classique. Ce concept deviendra ensuite "Elseworld"
C'était une façon de jouer avec les personnages, les faire se marier ou vivre des aventures parallèles incongrues.

Ce premier volume nous fait donc découvrir 11 de ces histoires. On y découvre ainsi un Bruce Wayne qui n'a pas perdu ses parents, un Superman qui se retrouve piégé par Luthor et qui meurt contaminé par la Kryptonite. Que se passerait-il si Superman épousait Lois, puis Lana et enfin Lori ? Si Jimmy Olsen se mariat avec Supergirl ? ...

Par Fredgri, le 29/08/2011

Notre avis sur l'album 11 tales you never expected to see

Depuis quelques années on a vraiment l'occasion de redécouvrir ces vieilles histoires pleines de charme ou on peut se rendre compte que l'esprit d'alors était bien plus enclin à exploiter toutes les possibilités de cet univers, quitte à frôler parfois le ridicule. Mais qu'importe, il se dégage une telle fraîcheur de ces histoire, une fraîcheur pleine de charme.

Ce qu'il y a, en plus, de très intriguant, c'est que nombre des idées développées dans ces récits auront bien plus tard l'occasion d'être reprises (la mort de Superman, les Superman bleu et rouge, le mariage de Clark et Lois etc.), ce qui rajoute au côté quelque peu visionnaire de ces idées.

Ce genre de recueil met surtout en avant l'incroyable potentiel de ces univers partagés, la richesse qui peut se cacher derrière des situations, des idées passagères (N'oublions pas qu'alors, Superman, Batman n'ont qu'une grosse vingtaine d'années d'existence).
Ces Imaginary Stories permettent donc aux auteurs de s'affranchir occasionnellement du poids de la continuité pour tester des pistes un peu farfelues.

Il y aura beaucoup de ces Imaginary Stories durant les années 50/60, l'arrivée des 70's abolira cet esprit bon enfant pour entrer dans une période plus sombre, il faudra donc attendre les années 90 pour voir arriver les titres Elseworld qui reprendront donc l'idée, sans le côté loufoque, néanmoins.

Nombreux sont ceux qui regrettent cette époque du Silver Age ou les histoires prenaient volontiers un tournant plus fun, plus débridé, absolument pas prise de tête ! Ces Imaginary Stories sont vraiment le symbole de cet esprit, les scénaristes se permettaient tout, sans complexe car les lecteurs suivaient sans poser de question existentielle.
En tout cas ce premier volume donne sacrément envie d'en lire davantage, de sauter, par exemple, sur les Showcase Superman, Superman Family, World's Finest, Batman etc.

J'encourage donc tout les lecteurs de comics qui aiment les vieilles histoires désuettes aux antipodes de ce réalisme sombre et torturé que nous présentent les comics d'aujourd'hui, de se jeter sur ce premier volume (voir même sur le second, bientôt sur sceneario.com aussi), vous allez vous régaler.

Par , le

Les albums de la série DC'S GREATEST IMAGINARY STORIES