[dBD] #88 L'évènement Little Tulip un chef d'ouvre signé Boucq & Charyn

voir la série [dBD]
Dessinateurs :







Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DBD (Dossiers de la Bande Dessinée)

Genre :

Magazine

Presse

Sortie :

Résumé de l'album L'évènement Little Tulip un chef d'ouvre signé Boucq & Charyn

Au sommaire de ce numéro 88 :
- L'édito de Vuillemin
- Peeters & Schuiten pour Revoir Paris
- Sandrine Martin
- Boucq & Charyn pour Little Tulip
- Le portfolio de Marini
- Riff Reb's
- Une enquête sur les Super-Vilains
- Les adaptations en BD de Moby Dick de Melville
- Un portrait de W. Lupano
- Le coup de coeur pour Ferrandez & Camdeborde
- L'anniversaire de XIII : 30 ans !
- L'interview de Cazenove (les Sisters)
Et le reste des chronqiues habituelles.

 

Par Berthold, le 21/11/2014

Notre avis sur l'album L'évènement Little Tulip un chef d'ouvre signé Boucq & Charyn

Cela commence plutôt fort avec l'édito de Vuillemin qui rend un très bel hommage à l'ouvre de Boucq & Charyn : Little Tulip, d'ailleurs en couverture de ce numéro 88.

L'interview de ces deux montres du neuvième art est un très bon moment, assez instructif où nous découvrons comment ils travaillent ensemble. Forcement, le tout est agrémenté de dessins et d'illustrations inédites autour de Little Tulip.

Puis, nous découvrons un reportage dessiné par Sandrine Martin : Prise d'otages au Grand Palais. Interessant comme exercice.

Ensuite, nous avons droit à un beau portfolio d'Enrico Marini qui revient sur certains travaux sur le Scorpion, mais aussi sur Gipsy, Les Aigles de rome ou encore L'Etoile du Desert. C'est beau !

Après, plongeons dans l'univers marin de Riff Rebs. Les dessins sont magnifiques et l'interview passionnante aussi ! De quoi nous donner envie de nous plonger sans son dernier album sorti récemment.

Le dossier sur les Super-Vilains peut en interesser certains, mais n'est pas indispensable. Il y a même une ou deux erreurs dedans. Je vous laisse les chercher. Voilà , c'est le jeu de ce numéro de dBD.

Un très bel article sur les adaptations en bande dessinée de l'oeuvre de Hermann Melville : Moby Dick, à l'occasion de la sortie du tome 2 par Chabouté.

Vous ne connaissez pas encore Wilfrid Lupano, l'auteur des Vieux Fourneaux, dont le tome 2 vient d'arriver chez vos libraires ? Damned ! Voilà une bonne occasion de faire connaisance avec ce grand scénariste original.

S'ensuivent les nouveautés du mois de novembre et les autres rubriques qui commentent sur ce qui se fait autour de la BD.

Bref, un bon numéro qui nous attend chez nos marchands de journaux !

 

Par , le

Les albums de la série [dBD]

Nos interviews liées

Rencontre avec François Boucq pour XIII mystery

Sceneario.com : Pourquoi le choix du Colonel Amos ?
François Boucq : Le scénario était bien, le personnage intéressant graphiquement et au niveau du contenu, psychologiquement. Il est complexe et manipulateur. Il est bourré d’ambigüités, il a une apparence très froide, c’est quelqu’un qui a eu une vie émotionnelle chaotique.
Il a une profondeur et une ambigüité sur différents plans. C’est un homme qui cherche à ourdir des complots et qui est lui-même perturbé par le complot de la vie.  
Sceneario.com : A-t-il été difficile pour vous de vous approprier le personnage ?
François Boucq : Non, c’est comme faire une histoire avec un acteur, il a sa physionomie, on prend le personnage avec ses codes vestimentaires, sa morphologie, sa psychologie, on le fait jouer [...]

Lire la suite ›

Riff Rebb's le Loup de Mers interviewé

Entretien avec RIFF REBB'S pour LOUP DES MERS (Editions Solleil) durant le Festival Quai des Bulles en octobre 2012. Après nous avoir engagés A bord de l’étoile Matutine et de son monde glauque des pirates, Riff nous embarque sur une goélette phoquière au début du siècle dernier. Adapté du roman de Jack London écrit en 1904, il met en scène deux personnages que tout oppose. Loup Larsen, le capitaine, un homme brutal, tyrannique, qui ne croit ni en Dieu ni en l’homme. Il ne connaît aucun état d’âme, menant son équipage d’une main de fer et pourtant il se révèle cultivé, amateur de littérature et de philosophie et puis il y a Humphrey qui lui oppose la morale, la dignité, l’altruisme et la survivance de l’âme. Interviewer: Olivier
Images, son et montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Interview Riff Reb's A bord de l'Etoile Matutine

Riff Reb's Pour A Bord de l'Etoile Matutine (1° partie) réalisée durant le festival d'Angoulème (janvier 2010).


Riff Reb's Pour A Bord de l'Etoile Matutine (2° partie) réalisée durant le festival d'Angoulème (janvier 2010).


Interviewers:  Olivier et FredGri pour l'Equipe de Sceneario.com. Caméra et son Mathieu Langlois, mixage Aubert Bonneau. [...]

Lire la suite ›

Interview vidéo d' Enrico MARINI à la galerie du 9° Art

Interview vidéo d' Enrico MARINI à la galerie du 9° Art, réalisée en Octobre 2009.
Interview réalisée par FEF pour Sceneario.com. [...]

Lire la suite ›

Rencontre avec Enrico Marini

Sceneario : Comment êtes-vous venu à la bande dessinée ?
Marini :
J'habite dans la Suisse alémanique et la bande dessinée ne fait pas partie de la culture. J'ai eu beaucoup de chance d'avoir une famille italienne et d'avoir passé beaucoup de mes vacances en Italie. J'aimais les bandes dessinées et ma grand-mère m'en achetait. Je lisais des fumetti (petits recueils en noir et blanc italiens). J'achetais aussi des Superman et des Batman dans les kiosques.

Je n'ai découvert la bande dessinée franco-belge qu'à l'âge de 12/13 ans, à part Astérix et Tintin que je connaissais depuis longtemps et qui faisaient partie de mes préférés, bien avant les comics. C'étaient des classiques on les trouvait même en Allemagne.

Je dessinais aussi de mon côté parce que j'aimais les dessins animés japonais. Je les suivais, un peu, par le club Dorothée qui était aussi diffusé en Suisse et j'essayais de recopier ce que je voyais [...]

Lire la suite ›