[dBD] #3 Juin 2006

voir la série [dBD]
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PRESSE

Genre :

Presse

Sortie :

Résumé de l'album Juin 2006

P.1 – Editorial
P.2 – Avant-première
P.6 – Actualités
P.10 – Gotlib (rencontre)
P.20 – Frédérik Peeters (profil)
P.26 – Sélection francophone
P.34 – Nouveau regard (critiques des jeunes labels)
P.38 – Sélection Asie
P.40 – Coup de cœur Asie
P.42 – Star Comics
P.44 - Coup de cœur Comics
P.46 – Delaby (le dossier)
P.80 – Marc Caro (examen de passage)
P.86 – Vuillemin (interview)
P.92 – Je me souviens… par Filippini
P.96 – La fiche de Tibéri

Par Marie, le NC

Notre avis sur l'album Juin 2006

A force de constater que leurs couvs étaient toujours les mêmes et comme chez [dbd] ils sont bon joueurs, l’illustration de Delaby prévue a laissé sa place à une pleine page du grand Gotlib ! Ca c’est une bonne idée ! Mais, Delaby de son côté n’est pas mis à l’index car Frédéric Bosser s’est déplacé jusqu’à chez lui, en Belgique et l’a passé à la question, enfin plus précisément à l’Abécédaire. Et ça valait le coup car les réponses ne sont pas avares de détails et les nombreuses illustrations sont superbes !
Bravo donc pour ce dossier qui permet d’aller un peu plus à la rencontre de cet auteur de talent.
La cerise sur le gâteau naturellement c’est Gotlib ! Et cette fois ci, c’est pour parler de Gai Luron... Ah... Gai Luron et son humour à froid ! Pas de surprises avec ce dossier, c’est de la madeleine !
Le reste du mag est dense et rempli d’infos et de rencontres aussi étonnantes les unes que les autres dont celles de Peeters et Vuillemin. 
Comme d’habitude le balayage médiatique des sorties et les infos diverses sur le monde de la bande dessinée.
Important aussi, la naissance d’une nouvelle rubrique de Filippini sur les vieux routards du milieu. Cette fois ci, focus sur St Ogan. Ca ne plaira pas à tout le monde mais moi je savoure et puis, inhabituel pour un magazine, mon attention a été retenue par l’édito dans lequel Frédéric Bosser montre de quel bois il se chauffe et comment il dit ce qu’il a sur le cœur pourvu qu’il ait été refroidi par un comportement ou une anecdote. De notre côté, nous n’avons qu’une envie, lui dire nos encouragements !Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, à la prochaine fois.

Par , le

Les albums de la série [dBD]