[dBD] #57 Il était une fois... Fabien Nury

voir la série [dBD]
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DBD (Dossiers de la Bande Dessinée)

Genre :

Magazine

Presse

Sortie :

Résumé de l'album Il était une fois... Fabien Nury

Derrière le regard inquisiteur de Joseph Joanovici, vous trouverez dans les pages du [dBD] de ce mois-ci, un long entretien avec Fabien Nury et d'autres avec Frederik Peeters, Mathieu Sapin, Tony Sandoval, Didier Quella-Guyot, Silloray, suivis d'une visite de l'atelier de Frank Margerin.
Le numéro vous propose aussi un hommage à Tabary et Patrick Weber vous parle de Rahan.
Sans oublier les rubriques habituelles et le dessin de Vuillemin.

 

Par Berthold, le 07/10/2011

Notre avis sur l'album Il était une fois... Fabien Nury

Encore une fois, c'est la couverture du magazine qui m'a incité à l'acheter.
Je trouve que le dessin de Sylvain Vallée et la maquette de la couverture font un très beau rendu. De plus, si vous êtes comme moi, un fan de la première heure du scénariste Fabien Nury, vous n'allez pas manquer ce rendez-vous où l'auteur nous parle de sa carrière, de ses collaborateurs, de ses projets et de ses nouveautés. Ce qui est bien, c'est que certains de ses collaborateurs comme Xavier Dorison, Sylvain Vallée, Renaud Garreta, Maurin Defrance et Brüno nous parlent de Fabien Nury.
Ces pages sont passionnantes.
Comme le sont aussi celles qui concernent les autres auteurs présents dans le reste de la revue.
Lire l'entretien de Peeters vous donnera envie de vous plonger dans son nouveau récit SF Aâma. Là, j'ai été conquis.
Mathieu sapin vous en contera sur son aventure dans le journal Libération. Vous ferez plus ample connaissance avec Sandoval, Quella-Guyot (Papeete 1914) ou encore avec Silloray (pour Le carnet de Roger).
Les photos du "musée" Margerin (en fait, son atelier) vous feront rêver. Cela doit génial d'y pouvoir y jeter un oeil à ce "capharnaüm".
La revue rend un bel hommage au papa de Totoche et d'Iznogoud, Jean Tabary qui nous a quitté il y a peu.
Avec Patrick Weber, vous allez vous souvenir de Rahan. Comme je ne suis pas trop fan de ce héros, l'article m'a pas trop parlé.

Ce numéro d'octobre est au final une bonne lecture qui ravira sans aucun doute, les aficionados du neuvième art.

 

Par , le

Les albums de la série [dBD]