DANTES #7 Le Poison d'Ebène

voir la série DANTES
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Action

Aventure

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782205071054

Résumé de l'album Le Poison d'Ebène

Alors qu’il prépare une augmentation de capital de la société Pharaon afin de poursuivre son développement, Christopher Dantés doit faire face à une catastrophe écologique et humaine dont une filiale de Pharaon serait responsable.
Une très sombre affaire où la corruption politique, le profit à tout prix et l’absence totale de morale plane sur une population totalement désarmée.

Par Olivier, le 14/10/2013

Notre avis sur l'album Le Poison d'Ebène

Directement inspiré du scandale du déversement de déchets toxiques voilà déjà 7 ans en Côte d’Ivoire, qui prend pour l’occasion le nom de Côte d’ébène, le Poison d’Ebène est le premier titre de la seconde saison De Dantés.
Mêlant habilement action et fonds politico-financier très sérieusement documenté, Pierre Boisserie et Philippe Guillaume nous entrainent dans une Afrique écrasée entre la gangrène de la corruption et l’exploitation forcenée des ressources par quelques groupes internationaux peu scrupuleux.
la volonté d’émancipation d’une partie de la population qui ne supporte plus que leur pays soit soumis à une industrie étrangère qui épuise les ressources sans leur amener un quelconque bénéfice social crée un mouvement de révolte, une rébellion qui tente de faire face à l'oppression.
Thriller captivant, on se laisse emporter sur les traces de Dantes, chevalier blanc, redresseur de torts et défenseur d’une moralisation d’une économie de marché peu soucieuse de l’humain.
Au fil des albums, Les deux scénaristes ont créé un univers autour de leur personnage principal qui lui donne une profondeur et une réalité tangible. Sa sœur handicapée, les jeunes femmes qui l’entourent, collaboratrices de haut niveau qui ne sont pas béates d'admiration devant son charisme mais restent elles mêmes, volontaires, engagées avec un caractère bien affirmé.
Tous les personnages principaux ou secondaires ont leur personnalité qui alimente et justifie l'action.
Le dessin réaliste de Erik Juszezak colle parfaitement au rythme du scénario et donne chair aux différents protagonistes, apportant cette touche concrète qui assure au thriller son ancrage dans un univers authentique.

Par , le

Les albums de la série DANTES

Nos interviews liées

Interview de Pierre Boisserie pour sa série Voyageur Oméga

Sceneario.com : 13ème album de cette série, Voyageur Oméga représente pour les lecteurs la fin de l'aventure de Vedder, est-ce qu'il est facile de laisser un personnage vivre sa vie en toute indépendance après 5 ans d'aventures passionnantes?

Pierre Boisserie : C’est un mélange étrange de soulagement que cette aventure ait été menée à son terme dans les meilleures conditions possibles et de regret de quitter ces personnages auxquels nous nous sommes attachés depuis sept ans en ce qui me concerne. Sceneario.com : Dès que l'on se lance dans les voyages dans le temps, l'histoire peut rapidement devenir fort complexe, comment avez-vous travaillé pour garder le fil et la cohérence à un scénario qui se développe dans l'espace et le temps?

Pierre Boisserie : Avec Eric, nous nous sommes fixé un modus operandi dès le début de l’écriture [...]

Lire la suite ›

Pierre Boisserie répond à nos questions sur Flor de Luna

Sceneario.com : Bonjour ! Et merci d'avoir accepté de répondre à nos questions ! Pourquoi avoir choisi une nouvelle collaboration avec Eric Stalner, qui, s’il est un artiste prolifique, n’en est pas moins très occupé ? 

Pierre Boisserie :
  En fait, les choses se sont faites un peu progressivement. Au départ de ce projet, il y avait le désir de Jacques Glénat de faire une saga autour des cigares, dont il est amateur, et Cuba, dans l'esprit des "Maîtres de l'Orge". Il m'a sollicité, mais étant à l'époque déjà engagé sur d'autres projets, et ne connaissant pas grand chose à l'univers de cigares, j'ai proposé à Eric d'écrire ensemble le scénario, lui-même étant aussi un amateur de cigares. A partir de là, Jacques a fait le forcing pour qu'Eric s'investisse aussi dans le dessin [...]

Lire la suite ›