DAMOCLES #4 Eros et Thanatos

voir la série DAMOCLES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782800150734

Résumé de l'album Eros et Thanatos

Ely Braxton a été engagé pour protéger Ava Troy, la femme qui a crée et dirige la société "Perfect Child". Cette entreprise fournit l'assistance à la procréation, ce qui lui a valu l'animosité de certains groupuscules. Sa vie est en danger. Mais il n'y a pas que des fanatiques qui s'intéressent à "Perfect Child" : d'autres aimeraient prendre part aux bénéfices qu'engendrent la société. Ils sont même prêts à commettre le plus horrible des crimes pour parvenir à leur fin...

 

Par Berthold, le 08/11/2011

Notre avis sur l'album Eros et Thanatos

Eros et Thanatos : voilà un titre qui sied parfaitement à ce nouvel opus des aventures d'Ely Braxton.
La vie et la mort, l'amour et la haine, sont vraiment au menu de cette aventure menée de main de maître par Joël Callède et Alain Henriet.

Callède va, avec l'excuse d'un thriller mené tambour battant, s'intéresser à la psychologie des personnages. Il va s'attarder sur les sentiments d'Ely, sur ses collègues : Walt et Sean.
Cette étude des personnages est l'une des forces de cette série. Callède arrive même à nous surprendre avec eux.
Il n'oublie pas non plus de vous donner de bonnes doses d'adrénaline avec des scènes à vous couper le souffle, avec des scènes spectaculaires et en vous plaçant dans un suspense machiavélique.
Joël Callède est d'ailleurs l'un des scénaristes actuels qu'il faut surveiller de près. Il n'y a qu'à lire sa série Les enchainés, entre autres.

Le dessinateur de Golden Cup nous montre une autre facette de son talent avec les planches de Damoclès. Son trait est clair, parfait et va à l'essentiel. Il nous entraîne dans des paysages fabuleux (voir Mykonos) ou excelle dans la reconstitution des rues de Londres, entre autres. Le lecteur a l'impression de marcher aux côtés des protagonistes.
Henriet a bien étudié aussi le fait de réaliser une bonne mise en scène lors des scènes dites d'action. Ses personnages, surtout Ely Braxton, font bien ressortir les émotions.

Eros et Thanatos, le nouvel opus de la série Damoclès,  est un tome réussi, prenant et qui ne décevra pas les fans. Avec un sujet sensible, nous sommes pris dans un thriller de haute qualité et fortement recommandé !

 

Par , le

Les albums de la série DAMOCLES

Nos interviews liées

Entretien avec Alain Henriet

Sceneario.com : Bonjour Alain. En ce mois d’avril 2013 ; sort Dent d’ours, une nouvelle série dont le scénario est signée de l’Innommable Yann. Comment as-tu été embarqué dans cette aventure ?
Alain Henriet : Il y a 4 ans, Yann m'avait contacté pour la reprise de  Buck Danny:  le projet fut mis de côté,les éditions Dupuis nous ont demandé de leur proposer quelque chose, c'est comme ça que Yann m'a proposé Dent d'ours. Sceneario.com : Dent d’ours est un récit de guerres, d’avions, mais aussi d’amitié, de trahison, d’espionnage. Comment classes-tu cette série ? Qu’est ce qui t’a séduit dans le scénario de Yann ?
Alain Henriet : je voulais aborder la période 40/45 depuis longtemps, ce fût la bonne occasion. Et dans un récit historique ou autre, il faut toujours dessiner les éléments de cette époque, et les avions m'allaient très bien :o) Je dirais que c'est un peu tout à la fois [...]

Lire la suite ›

Alain Henriet

Sceneario.com : Alain Henriet, pouvez-vous vous présenter pour ceux qui ne vous connaissent pas encore?

Alain Henriet :
Voilà, j’habite à Liège en Belgique, j’ai 32 ans, marié, un enfant, et dessinateur de BD 

Sceneario.com : Premier album chez Delcourt, avec John Doe.

Alain Henriet :
Non, j’ai commencé au Téméraire, avec “Le portail” scénarisé par Olier, il y a eu 2 albums, et c’est seulement par la suite, que je suis arrivé chez Delcourt. 

Sceneario.com : Comment es- tu entré chez Delcourt ?

Alain Henriet :
Tout simplement par la poste :=) 

Sceneario.com : Où as-tu rencontré Baloo, le scénariste de John Doe ?

Alain Henriet :
Ce fut au cours du soir de Jemappes, près de Mons, en Belgique, lui était un ancien élève, et moi, un nouveau, c’est surtout la deuxième année, que nous avons sympathisé, et avons réalisé notre première petite histoire  dénomée "Tête de pipe”, et par la suite, la première version d’une pizza à l’oeil, album de 30 pages , format comic’s en N/B sortie chez l’éditeur du Fanzine “l’inédit” dirigé par Tony Larivière [...]

Lire la suite ›