CYBER FRIENDS #3 Tome 3

voir la série CYBER FRIENDS
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

TAIFU COMICS

Genre :

Ado

Manga

Shojo

Sortie :
ISBN : 9782351802847

Résumé de l'album Tome 3


Le plan du père de Leiko est très simple en soi. Il a fait comprendre à Natori que s’il voulait épouser sa fille, alors il devrait laisser sa fierté au placard et accepter de se laisser humilier, de se rabaisser devant elle. Bien entendu, le despotique responsable du conseil de discipline de Domus Aurea n’est pas prêt à accepter cela ! Il va donc penser à un stratagème qui verrait Leiko devenir sienne, en usant de la force s’il le faut, pour annuler le marché du père de la jeune fille en allant "plus vite que la musique"...

A côté de cela, le club des Believers connaît une vague d’adhésions sans précédente. Leiko quant à elle reçoit bien des marques d’amitié et de soutien qui font passer au second plan les avances de Natori, mais les déclarations qu’elle attend de la part d’Azumi tardent, elles, à venir... Et pour cause !
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Tome 3


Dans ce tome 3, on se rend bien compte que Natori n’est pas le seul à avoir l’esprit tordu : le père de Leiko l’est pas mal aussi, dans son genre ! Voilà qui place notre héroïne au milieu d’un jeu entre les deux jeunes hommes et qui en fait en quelques sortes une fille-objet qui ne peut pas maîtriser son destin. Heureusement, à côté de cela, on la voit aussi prendre de l’importance sur le campus de Domus Aurea grâce au club qu’elle a lancé et qui voit affluer de nombreux nouveaux adhérents puisque justement, il est un club qui garantit la liberté.

Les principales questions qui restent en suspens à la fin de la lecture de ce volume 3 de la série Cyber friends sont : pourquoi Leiko est-elle si soumise à son père alors qu’elle-même n’hésite pas à en dresser un portrait peu flatteur de gigolo arriviste et profiteur ? On se demande aussi, sur un autre tableau, si le fait qu’elle ait vu Natori sous un jour que personne d’autre n’a vu pourrait l’influencer dans ses choix sentimentaux... Finira-t-elle par se laisser séduire par le Natori qui ne veut pas dévoiler une de ses personnalités (ce qu’elle refuse encore catégoriquement, surtout qu’elle n’est pas sans savoir que cet « amour » va de pair avec de gros enjeux financiers !) à la défaveur de ses bons copains qui tardent, hésitent ou sont maladroits à lui montrer qu’éventuellement, ils l’aiment ?!

Un shôjo entre jeunesse naïve et machiavélisme intéressé. Pour adolescent(e)s.
 

Par , le

Les albums de la série CYBER FRIENDS