CUERVOS #3 L'Ange des maudits

voir la série CUERVOS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

Grafica

Sortie :
ISBN : 2723447235

Résumé de l'album L'Ange des maudits

Joàn a bien grandi, le voilà maintenant marié et père d'une ravissante petite fille. Toujours à la tête de son cartel, il se met à la politique et soutenu par deux plus fidèles amis, Ernesto et Ermhano, il est très rapidement mené au sommet de la gloire.
Pourtant, malgré sa réussite, il continue à traîner dans les bidonvilles...

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album L'Ange des maudits

J'avais déjà particulièrement apprécié les deux premiers tomes, celui-ci est vraiment très bon aussi, et continue à merveille la série sans déroger une seule fois à l'ambiance générale.
Ce 3° tome est à mon avis un peu plus dur dans l'histoire et dans les propos, très difficile parfois tant la dureté des évènements est forte, et même insoutenable.
La monté en puissance de Joàn dans sa vie font de lui un personnage hors du commun, que l'on a tendance à admirer, et pourtant le mérite t-il ? Je me suis retrouvé à plusieurs reprises durant la lecture à me demander de quel côté je devais me positionner dans l'histoire.
Pour les illustrations, il y a youjours ces dessins en plongée et contre-plongée qui rendent la lecture originale même si parfois un peu difficile, car il arrive que l'on ait du mal à voir du premier coup d'oeil dans quel sens est le dessin, et de ce fait on est forcément plus lent à la lecture, je trouve même que parfois cette technique casse légèrement le rythme. Mais ce type d'illustration est employé modérément et donc cela ne gêne que peu.
En tout cas un très bon album, d'une série fort réussie.

Par , le

Quel scénario, quelles planches !! Ce troisième tome continue d'installer le personnage de Joan, un personnage à la fois assez ambiguë et très direct, on avait commencé à s'attacher à ce gamin des rues, mais progressivement il gagne en profondeur et en devient même assez antipathique, poussant le récit vers des limites sans cesse dépassées. Cuervos est une série réellement violente et sans concession, personne n'est ménagé, le rythme de la narration est très dense mais laisse passer régulièrement des moments plus posés, c'est parfait !
Le dessin, de son côté, continue de m'épater et de me surprendre grâce à la science des cadrages de Durand qui est décidément original jusqu'au bout.
Cuervos continue d'être une série très à part, très adulte, mais surtout très conseillée !

Par , le

Les albums de la série CUERVOS

Nos interviews liées

Rencontre avec Richard Marazano et Guilhem Bec

Un entretien avec Richard Marazano et Guilhem Bec


Interviewer : Berthold
Image & Son Mat & Raph
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Richard Marazano et Jean-Michel Ponzio nous parlent de Genetiks

Sceneario.com : Richard Marazano, Jean-Michel Ponzio, bonjour et bienvenue sur Sceneario.com. Tous les deux vous avez un parcours qui au départ ne vous destinaient pas forcément à faire de la bande dessinée. Qu’est ce qui vous a donné envie d’entrer dans cet univers ? Que représente aujourd’hui pour vous la bande dessinée, un métier, une passion… ?
Richard Marazano : Depuis tout gamin, j’ai toujours lu de la bande dessinée. Lorsque j’en suis venu à m’exprimer au travers de différents media, il m’a semblé tout a fait naturel de le faire également dans un « langage bande dessinée ». En débutant je n’imaginais évidemment pas que cela allait devenir un métier si prenant et si enrichissant à la fois. En effet, aujourd’hui la bande dessinée est pour moi un métier (puisque mon travail en bande dessinée me prend tout mon temps et me fait vivre, et que cela nécessite pour moi des réflexions et un apprentissage quotidien), mais également une passion sans laquelle ce genre d’investissement personnel ne serait pas possible [...]

Lire la suite ›