CRYOZONE #1 Sueurs froides

voir la série CRYOZONE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

NEOPOLIS

Genre :

Action

Horreur

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 284055058X

Résumé de l'album Sueurs froides

Le vaisseau Neil Armstrong fait route vers la première colonie humaine hors du système solaire.
Le voyage est long et n’a été rendu possible que grâce à l’utilisation de la Cryozone, un espace rempli de 10000 caissons cryogéniques. Ainsi, pendant 6 mois, une équipe de 400 personnes assure la bonne marche du vaisseau, pendant que les 9600 colons restants sont en sommeil cryogénique et ne vieillissent pas.
Mais pendant les fêtes, une explosion se produit, endommageant irréversiblement la Cryozone.
L’équipe de quart est obligé de réveiller en catastrophe les colons en quelques minutes au lieu des 16 heures requises par le manuel.
Inévitable mais fatale erreur…

Par Patatrak, le NC

Notre avis sur l'album Sueurs froides

J’ai trouvé ce premier tome de science-fiction très bien construit. Le scénario est nerveux, original. Le suspense est assuré jusqu’à la dernière page, si bien qu’on a immédiatement envie de se jeter sur le second opus : machinations, machiavélisme, et un héros à l’humour… euh… spécial !
Les dessins sont dans la lignée de ce que Bajram sait faire, dynamique et précis. Les appareils et la technologie sont très bien rendu. Les couleurs aussi collent bien à la trame de l’aventure et au décor de science-fiction. Un très bon polar spatial !

Par , le

Un peu d'hémoglobine pour changer, dans un décor spatial, en pleine mission de colonisation, et sur fond d'expériences militaires et pharmaceutiques. Le programme est alléchant et tient ses promesses. Ca en jette plein les mirettes, on a droit à des jolis zombies bien soignés, et on ne s'ennuie pas un instant. Si le scénario n'est pas des plus original, il a le mérite d'être vraiment sympathique, et on lit cette bande dessinée avec grand plaisir. Le dessin est, comme souvent chez Delcourt, à la hauteur des espérances, et finalement, ne déçoit pas le moins du monde. Les couleurs sont agréables, et les fonds étoilés sont vraiment bien fait, entre autres bien sûr.
Le petit plus, c'est l'élément perturbateur, qui fait vraiment décalé dans un univers de science fiction. En effet, mélanger zombies et SF n'est pas forcement aussi facile que l'on pourrait le croire, et dans Cryozone, la sauce prend bien, très bien même.
Bref, un album que j'ai apprécié, et que je relirais avec plaisir ;o)

Par , le

Les albums de la série CRYOZONE

Nos interviews liées

Denis BAJRAM pour Universal War Two (Editions Casterman)

Denis BAJRAM nous parle de son nouvel album, Universal War Two...
    Interviewer : Vincent
Images et Son : Mat
Montage: Vincent [...]

Lire la suite ›

Denis BAJRAM pour UW1, éditions Soleil.

Peux tu te présenter ? Denis Bajram : Est-ce bien intéressant ? Je préfère parler de bande dessinée. Comment es tu arrivé à la BD ? Denis Bajram : En naissant ! Aussi loin que je me souvienne, j'ai un crayon dans les mains et je dessine des pages de BD. Tu as découvert la BD à quel age et avec quoi (de qui) ? Denis Bajram : J'ai appris à lire dans Tintin. Ce fut une révélation, et je reste un énorme fan d'Hergé. Quelles sont tes BD favorites ? Denis Bajram : Une liste de 6000 albums serait une bonne réponse. C'est ce que j'ai chez moi, et chacun de ces albums a une raison d'y être. Ca peut être parce que c'est un absolu chef d'œuvre ou parce que c'est un pilier de la bêtise humaine.Pour faire une liste, non exhaustive, et dans le désordre, côté chef d'oeuvre : Denis Bajram : - Watchmen, V pour Vendetta, From Hell, Swamp Thing d'Alan Moore et ses dessinateurs. - Le voyageur du Mésozoïque de Franquin - Le Journal de Fabrice Neaud - Akira de Katsuhiro Otomo - les 7 Boules de Cristal et le Temple du Soleil d'Hergé - La Fièvre d'Urbicande de Peteers et Schuiten - Livret de Phamille, de Jean Christophe Menu - Daredevil Born Again de Frank Miller et Mazzucchelli - Le Garage hermétique de Moebius [...]

Lire la suite ›