Crisis on infinite Earths

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DC Comics

Sortie :
ISBN : 1563897504

Résumé de l'album Crisis on infinite Earths


Terre-3 a disparu malgré la lutte du Syndicat du Crime mené par Ultraman. Elle a été détruite  par un flux d'anti-matière.
L'univers  va donc connaitre sa plus grande menace, son plus grand chambardement, une menace du genre qui touche toutes les Terres (Terre-1, Terre -2, Terre-S, Terre-5, etc...)..
Le Monitor et Harbringer demandent de l'aide  a quelques héros et vilains venus d'époques et de mondes differents  de les aider à contrer cette menace. Mais quelqu'un va déjouer ce plan et tout faire pour que les Terres disparaissent à jamais.
Mais c'est sans compter sur les héros les plus puissants comme Superman de Terre-1 et de Terre-2 qui vont tout faire pour tenter de sauver leur monde, même si le prix à payer est la mort...

Par Berthold, le 01/11/2009

Notre avis sur l'album Crisis on infinite Earths

Je n'avais encore à ce jour lu cette saga qui en 1985 allait changer la donne de l'univers DC et inspiré de nombreux auteurs.
Tout récemment, DC avait lancé une série de cross-ouver basé sur de nouvelles Crises dont la dernière Final Crisis est en cours de traduction chez Panini.

J'ai donc enfin lu cette grande saga qu'est Crisis on Infinite Earths.
C'est vraiment un monument du comics, de la très grande saga que le lecteur n'oublie pas de sitôt.
Jusqu'au bout (il y a tout de même presque 400 pages !), le suspense va être maintenu et le lecteur sera secoué par de nombreux rebondissements.
Marv Wolfman va mettre en scène quasiment tous les héros (et vialins) de l'univers DC, que ce soit les super-heros ou bien Sergent Rock, Jonah Hex, Kamandi ou au détour d'une scène, John Constantine. 
Wolfman va avec cette saga remodelé l'univers DC. 
Certains héros vont trouver un emort tragique dont celle assez poignante de Supergirl, d'autres vont être intégré à la Terre-1 comme certains membres de la JSA (Jay Garrick entre autres) et d'autres disparaitront au combat. Le lecteur assistera aussi, à la mort de Flash alias Barry Allen.
Cette saga vaut vraiment le coup, même encore aujourd'hui. elle a pas pris une ride.

Georges Perez est un dessinateur hors pair dont un des talents est de mettre en scène de nombreux personnages dans plusieurs scènes. Il va signer des moments dignes d'interets et forts. 
A noter aussi la sublime couverture d'Alex Ross qui resume fort bien la saga de Crisis on Infinite Earths.

Si vous n'avez pas encore lu ce monument du neuvième art, c'est encore le moment. Panini vous en a proposé aussi une traduction dans une version ultime.

Allez, (re)découvrez comment l'univers DC est devenu l'univers DC tel que vous le connaissez aujourd'hui !

Par , le