CRAWFORD - CHASSEURS DE SORCIERES #1 Barghest

voir la série CRAWFORD - CHASSEURS DE SORCIERES
Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Soleil Celtic

Genre :

Aventure

Fantastique

Historique

Sortie :
ISBN : 9782302010840

Résumé de l'album Barghest

Début du XVIIème siècle, en Angleterre. Le pays connait une période de chasse aux sorcières. De plus, le pays connait une lutte entre le puritanisme et les rites sataniques. La moindre occasion peut être saisie pour que vous soyez dénoncé comme travaillant avec le démon !

Sir Reginald Crawford est le chasseur de sorcières le plus réputé du pays, avec sa troupe. Les puritains en ont fait leur idole. Il essaie par ailleurs d'attraper le Barghest, une créature démoniaque qui hante les campagnes.
L'arrivée d'un nouveau membre dans son équipe, un certain Lonann, risque de déranger ses ambitions, surtout que ce Lonann va découvrir qu'être chasseur de sorcières n'est pas du tout ce à quoi il pensait.

Par Berthold, le 12/06/2010

Notre avis sur l'album Barghest

Tiens, ce Crawford - Chasseur de sorcières fait partie de ces livres qui m'ont bien surpris dans leur construction et leur final. Parce que d'entrée, découvrir que Crawford, le personnage titre est un beau salaud, un homme d'une rare cruauté et qu'il doit être le héros de cette saga m'a un peu perturbé.
Mais en fait, là, je ne vous dis rien mais vous comprendrez vers la fin qui est ce "Crawford".

Nathan Legendre et Alberto Jimenez Albuquerque signent un tome 1 prometteur pour la collection Soleil Celtic. Ils nous envoient au début du XVIIème siècle dans une Angleterre perturbée par des questions de religion, et ses recherches contre la sorcellerie. Les auteurs ne font pas dans la dentelle non plus, c'est par moment assez violent, comme le massacre des nonnes au début. Ils font revivre aussi avec assez de réalité cette époque là.
Leurs personnages sont bien construits et finalement, on s'attache à la naïveté de Lonann.

Le style graphique d' Alberto Jimenez Albuquerque ou Aja, qui avait déjà fait forte impression sur Les fugitifs de l'ombre, est très réussi malgré quelques petites erreurs dont on ne lui tiendra pas rigueur tant que cela ne nuit pas à la lecture du récit. Il crée une réelle ambiance parfois proche de celle du film Le pacte des loups par exemple. Il reconstitue assez facilement la période XVIIème de cette Angleterre et se permet de nous offir quelques séquences spectaculaires.

Bref, ce Crawford s'avère donc être une bonne surprise que je vous invite à lire.

 

Par , le

Les albums de la série CRAWFORD - CHASSEURS DE SORCIERES