COWBOY BEBOP #1 Tome 1

voir la série COWBOY BEBOP
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PIKA

Genre :

Action

Manga

Sortie :
ISBN : 9782845992795

Résumé de l'album Tome 1

Trois chasseurs de primes, Spike Spiegel, Jet Black et Faye Valentine, se retrouvent dans le même restaurant à la poursuite de criminels. Heureusement pour eux, il ne s'agit pas des mêmes, et chacun pourra vaquer tranquillement à ses contrats, aussi petits soient-ils...
Surgit alors Lester Lin, un tueur en série doublé d'un violeur, qui représente une prime nettement plus intéressante, cinq millions d'oulongs (Unité monétaire de ce manga). Nos trois compères arrivent à l'arrêter, non sans avoir causé de sérieux dégâts dans le restaurant...
C'est pourquoi lorsqu'il s'agit de récupérer un criminel dans une prison pour toucher une prime de trente millions d'oulongs, ils ne se font pas prier ...

Par Siam L'archiviste, le NC

Notre avis sur l'album Tome 1

Deuxième série de manga tirée de la série animée du même nom, celle-ci a le mérite d'avoir été écrite après le début de l'anime, ce qui fait que le design des personnages sont relativement les mêmes que ceux de l'anime. On a donc des histoires en parallèle de celles du dessin animé, reprenant cependant la trame générale de celui-ci. Tantôt complètement déjantées, tantôt mélancoliques, nous avons là un panel d'histoires variées et attachantes qui rendent cet opus très agréable et rythmé à souhait. Je connaissais déjà un petit peu l'anime, et j'avais trouvé cela entraînant et bien emmené. Il s'avère que le manga l'est tout autant, même si graphiquement, il accuse légèrement son age et surtout son impression sur un papier parfois de piètre qualité.
Il reste que nous avons des personnages très marqués, avec leur style propre et un caractère bien cerné, qui apportent chacun des éléments d'ambiance rendant le récit bien équilibré.
Le point fort de cette série, c'est que bien que les histoires se situent dans le même univers et avec les mêmes personnages, elles peuvent se lire complètement indépendamment sans souffrir de manque dans la compréhension, ce qui est un plus non négligeable dans cette surenchère de séries longues pour lesquels il ne faut manquer aucun tome pour comprendre ce qu'il se passe.
Bref, une bonne série bien enlevée et de surcroît assez courte, distrayante à souhait.

Par , le

Les albums de la série COWBOY BEBOP