CORTO MALTESE (ÉDITION COULEUR 2015) #9 La Jeunesse

voir la série CORTO MALTESE (ÉDITION COULEUR 2015)
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Aventure

Sortie :
ISBN : 9782203097681

Résumé de l'album La Jeunesse

Lors du conflit russo-japonais pour la possession de la Mandchourie en 1905. Un soldat d'origine sibérienne, nommé Raspoutine, est fatigué de ces combats.A ux dernières heures du conflit, alors que l'armistice va être signée, il déserte. Lors de sa fuite, dans la ville de Moukden, il croise la route d'un célèbre aventurier et écrivain, correspondant de guerre, Jack London. Ce dernier le confie à un jeune homme avec qui Raspoutine se lie d'une étrange amitié, un certain Corto Maltese...

 

Par Berthold, le 17/09/2015

Notre avis sur l'album La Jeunesse

Fin septembre 2015, sortira la nouvelle aventure de Corto Maltese intitulée Sous le soleil de Minuit. Ce nouveau projet est confié à deux auteurs espagnols, Juan Diaz Canales (Blacksad) et Ruben Pellejero (Dieter Lumpen).
A cette occasion, Casterman propose une nouvelle édition des aventures de Corto Maltese en couleurs dans un format digne du héros.

Cet épisode de Corto Maltese qui nous raconte un pan de sa jeunesse s'intéresse surtout à Raspoutine et à sa rencontre avec Corto durant la guerre sino-russe entre 1904 et 1905.

Ce livre est sorti pour la première fois en France en 1981 dans le journal Le Matin de Paris, dans une version noir et blanc, puis dans une édition en couleurs chez Casterman en 1983 dans la collection Un auteur (A suivre). Puis une autre version plus luxueuse est parue et une autre par la suite en 1996. En 2006, le titre est sorti en format poche dans la collection Corto. En ce mois de septembre 2015, La jeunesse ressort dans une toute nouvelle édition avec une  couverture reprenant celle de l'édition 1983.

On y retrouve bien sur l'histoire de Pratt où Raspoutine, un déserteur russe, suit Jack London et fait connaissance avec Corto Maltese. On y retrouve avec plaisir le style inimitable d'Hugo Pratt et sa mise en page façon gaufrier.
Le caractère des personnages apparait d'entrée dans ces pages. C'est surtout ce bon vieux Raspa, le "héros". Corto n'apparraissant que vers la deuxième partie de l'histoire.
Pour ceux qui n'ont pas encore eu l'occasion de lire une œuvre de Pratt, c'est une bonne occasion pour faire connaissance avec Corto Maltese et Raspoutine. Ce récit permet de mieux comprendre aussi cette guerre sino-russe.
Un incontournable et un indispensable du neuvième art.

 

Par , le

Les albums de la série CORTO MALTESE (ÉDITION COULEUR 2015)