Corps de pierre

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Drame

Roman Graphique

Sortie :
ISBN : 9782756018782

Résumé de l'album Corps de pierre

Tom Dare est musicien. Et là, il est en train de divorcer. Son avocat, Fred Sanford, qui est aussi son ami, le soutient dans ce moment difficile. Mais, il se passe autre chose qui commence à inquiéter Tom : un de ses doigts s'est engourdi ! Cela l'empêche de bien jouer du piano. Puis, ce problème commence à s'étendre à son bras. Tom va voir son médecin qui lui fait passer quelques radios. 
Et là, on ne peut que constater une chose : c'est que son corps se transforme en pierre !

Par Berthold, le 26/07/2010

Notre avis sur l'album Corps de pierre

Corps de pierre s'avère être une oeuvre assez forte. D'un drame personnel, l'oeuvre tend aussi vers la critique sociale.
Joe Casey, le scénariste, s'est fait connaître par ses travaux sur X-Men , sur Cable et bien d'autres comics. Il est aussi à l'origibe de la série animée Ben 10.  
Avec Corps de pierre, nous découvrons une nouvelle facette à son talent.
Il va donc nous conter l'histoire de cet homme, ce musicien, qui découvre que son corps change et qu'au bout, il sait qu'il devra mourir. Cela démarre sur un divorce puis, petit à petit, cela vire à l'enquête médicale (cette affaire aurait plu au docteur House). Les médecins tentent de découvrir cette maladie, ce qu'il a réellement, si c'est héréditaire. Ce qui nous donne un moment assez difficile avec la femme qu'il a mise enceinte et qui doit faire le choix d'avorter ou non.
La troisième partie s'intèresse plus aux médias, à la télévision et comment vont réagir les amis de Tom face à ce qu'il subit. 
Casey d'ailleurs, signe une belle fin que je ne vous raconterai pas ici et je vous invite à lire pour la découvrir.

Au graphisme, dans un superbe noir et blanc, nous retrouvons Charlie Adlard, l'artiste de Mort blanche et bien sûr de The walking Dead. Il met en scène cette histoire avec une certaine sensibilité dans son trait. Il arrive à faire passer l'émotion dans ces pages et avec une histoire difficile, il nous émerveille (surtout page 106). 
Ces planches n'ont pas besoin de la couleur. Le noir et blanc se suffit à lui-même.

Corps de pierre est donc une oeuvre magnifique, puissante  qui mérite vraiment que vous la découvriez.

 

Par , le