COPRA #1 Volume 1

voir la série COPRA
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELIRIUM

Genre :

Comics

Fantastique

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9791090916890

Résumé de l'album Volume 1

(Copra 1 à 6)
Alors qu'ils reviennent d'une dernière mission, transportant un étrange fragment d'une matière inter-dimentionnelle, les membres de Copra sont attaqués par un groupe d'individus qui tue la moitié de l'équipe, mais surtout qui provoque une explosion nucléaire qui anéantit une ville et ses 31824 habitants. Désormais rendus responsables de cet "accident", les survivants de Copra, avec leur patron Sonia Stone, doivent fuir en essayant de retrouver le fragment volé et les responsables de toutes ces morts…

Par Fredgri, le 17/09/2021

Notre avis sur l'album Volume 1

Petit à petit, Michel Fiffe installe un univers personnal foisonnant et surtout passionnant. On l'a récemment découvert avec la publication, toujours chez Delirium, de l'incroyable Panorama, on avait auparavant pu le voir chez Marvel, chez Image ou même dans un récent Superman, Black, White & Blue. L'artiste a un trait assez particulier, faussement ingrat, qui posséde une vraie personnalité qui, alliée à de très bonnes idées de mise en page, fonctionne particulièrement bien, avec des planches qui sortent vraiment du lot, très belles.

Copra c'est en quelque sorte la rencontre entre Suicide Squad (les références sont nombreuses) et la Doom Patrol de Morrison ! Le scénario nous plonge dans un univers délicieusement étrange et bien barré qui interroge le statut du héros au travers d'un scénario extrêmement bien mené qui s'attarde sur chaque personnage, sur les liens qui peuvent se tisser entre eux.
Petit à petit, Michel Fiffe bouscule les codes du comics de super-héros en nous proposant l'une des séries les plus enthousiasmantes du moment, une lecture que l'on ne quitte plus une fois la première planche tournée ! Car voilà, Copra surprend sans cesse en rendant hommage aux grandes heures de Marvel ou DC, en s'amusant à tordre les concepts de l'équipe sacrifiable à souhait, à dégommer les protagonistes sans hésitation !
L'artiste ose tout, sans compromis, dans cette série qui a démarré en auto-édition en 2012 pour en arriver, presque 10 ans plus tard à une quarantaine de numéros absolument incroyables ! Progressivement, c'est surtout un excellent champs d'expérimentation pour le jeune auteur qui s'amuse avec le cadre des cases, avec l'espace de ses planches, avec les premiers plans, les plans secondaires… La lecture devient jouissive, les concepts que l'on découvre nous emportent dans une intrigue surprenante et cela fait un bien fou de sortir des multiples titres des big two pour plonger dans ce volume qui sent bon l'indé libéré de toute contrainte, avec un artiste très inspiré !

Delirium continue donc son travail de découvreur avec ce premier volume (sur 6 parus à ce jour chez Image). Il est prévu de sortir 2 tomes par an, la suite arrivant au printemps 2022. Peut-être aurons-nous aussi droit aux deux spin-off : les cinq numéros de Copra Versus et le Negativeland !!
En attendant, nous avons droit une nouvelle fois à un très beau travail éditorial, papier épais et reliure de qualité. Surveillez de très près les prochaines parutions de Delirium et plus particulièrement celles de Michel Fiffe, on en reparlera…

Extrêmement conseillé !

Par , le

Les albums de la série COPRA