CONQUISTADOR #1 Tome 1

voir la série CONQUISTADOR
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Aventure

Fantastique

Historique

Sortie :
ISBN : 9782723486590

Résumé de l'album Tome 1

Depuis leur débarquement en Amérique, les Aztèques considèrent Cortès et ses hommes comme des dieux. Mais les dissensions qui voient le jour entre Cortès et la Couronne Espagnole risquent de faire voler en éclat cette apparente toute puissance. Le conquistador est, en effet, accusé de profiter des expéditions pour s’enrichir personnellement.

Cortès doit partir affronter un corps punitif espagnol, mené par Panfilo de Narvaez. Mais, alors qu’il s’apprête à quitter la fameuse cité de Tenochtitlan, l’empereur aztèque, Moctezuma, commet une grave erreur en montrant aux Espagnols sa salle au trésor. Cortès n’a alors plus qu’une idée en tête, organiser un commando capable de dérober un maximum d’or et de pierres précieuses.

Il choisit, pour cela, de faire appel à une femme de caractère, Catalina Guerero. Elle mènera un groupe de mercenaire, aidée par un homme que la mort n’a jamais effrayé, Hernando Royo.

Alors que Cortès est déjà parti avec son armée, le petit groupe parvient à ses fins. Mais, se faisant, il réveille le dieu terrible qui veillait sur le trésor : Txlaka. La mort est désormais sur leurs traces.

Par Legoffe, le 07/04/2012

Notre avis sur l'album Tome 1

Jean Dufaux aime les récits historiques teintés de fantastique. Il le prouve une fois encore en nous menant dans des contrées exotiques, celles du Mexique, en 1520. Le prolifique auteur de célèbres séries comme Giacomo C, Djinn ou les Voleurs d’Empires, emprunte ainsi à l’Histoire réelle pour mieux nous plonger dans un récit d’aventure où les dieux aztèques vont se réveiller, pour le plus grand malheur des hommes de Cortès.

Dès les premières pages, la malédiction plane. L’ambiance est inquiétante, pesante, tout au long du livre. La jungle et les sorciers aztèques menacent des soldats qui l’ont, avouons-le, bien mérité. Nous avons vraiment l’impression d’être au coeur des terres aztèques, nous immergeant dans ce récit mystique particulièrement prenant.

Si l’histoire de départ n’est pas forcément originale, elle est racontée avec talent par un Jean Dufaux,toujours en grande forme. La menace que représente Txlaka, la chasse donnée par lez Aztèques, les conflits entre Cortès et la Couronne sont autant d’éléments qui rendent l’aventure très intéressante.

Le scénariste s’appuie également sur une bande de soldats quasi mercenaires, qui nous rappellent un peu les Douze Salopards (en moins nombreux certes). Des figures hautes en couleurs, notamment cette femme à la forte présence, Catalina Guerero, animent la chasse au trésor qui va se transformer en chasse à l’homme.

Mais la menace n’est encore qu’abstraite pour le lecteur puisqu’elle est évoquée sans jamais que le monstre ne soit montré. Ce sera pour le prochain tome...

Ce premier opus est, en tout cas, enthousiasmant. Il donne vraiment envie de connaître la suite de l’aventure, par l’efficacité du récit, mais aussi par la qualité des dessins de Xavier Philippe, déjà compagnon de route de Dufaux dans Croisades.
Les planches sont très belles, plutôt réalistes, mais enveloppées d’un voile mystique. Le lecteur en prend plein les yeux du début à la fin. Le découpage, lui même, apporte une certaine dynamique au livre et donne une impression de grandeur, faisant la part belle aux paysages et à la nature. Car c’est elle qui va dicter le destin des hommes qui ont osés commettre le sacrilège. Les dieux n’ont pas fini de nous tenir en haleine !

Par , le

Les albums de la série CONQUISTADOR

Nos interviews liées

Un entretien avec les créateurs de Meutes

Rencontre avec Jean Dufaux et Olivier Boiscommun à l'occasion de la sortie de Meutes


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Nathalie Sergeef et Philippe Xavier

Rencontre avec Nathalie Sergeef et Philippe Xavier qui nous parlent du long hyver 1709


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Interview du croisé Philippe Xavier

Sceneario.com : Bonjour Philippe. Ton actualité récente est la sortie du tome 6 de Croisade (qui aurait du être le tome 2 de Nomade) . Pourquoi ce retour au titre de Croisade ?
Philippe Xavier : Tiens on ne me l\'avait pas encore posée, cette question !! :=)) Attends, je recherche dans mes anciennes interviews...j'avais une réponse fort bien écrite ...ahhh la voilà : Le choix du titre NOMADE répondait à priori à un souhait de simplicité et de clarté.

D'une part, nous voulions éviter l'usage parfois"lourd" des titres et sous-titres en cascade (Série, cycle, épisode, ....)
D'autre part, ça répondait à notre soucis de mettre en évidence le fait que ces albums pouvaient être lus indépendamment de la lecture préalable des quatre premiers tomes de CROISADE, à l'intention de nouveaux lecteurs, tout en conservant l'esprit de CROISADE dans la maquette de la couverture afin de proposer une collection homogène aux lecteurs existants [...]

Lire la suite ›

Philippe Xavier pour Croisade et Nomade chez Le Lombard

Xavier [...]

Lire la suite ›

Philippe Xavier

SCENEARIO.COM: Peux tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas encore...
Philippe XAVIER:
Je suis grand, chevelu ,et j ai des lunettes...

SCENEARIO.COM: Comment es-tu arrivé sur cette BD?
Philippe XAVIER:
Un peu par hazard, après 12 ans aux states et 6 ans a travailler dans les comics , Soleil ma contacté , apres plusieurs mois d'échanges un projet en est sorti : le souffle 1, puis je suis rentré en france ou j'allais attaquer le souffle 2, c'est à ce moment la que Soleil et Ange m'ont proposé de reprendre Paradis Perdu qui trainait dans les tiroirs depuis presque 3 ans

SCENEARIO.COM: Le 3° tome vient donc de sortir, quel impression?
Philippe XAVIER:
Il est très sympa, nous avons tous bien bossé... vraiment! je recherche toujours la progression graphique, narrative, d'un album a l'autre, et là j'en suis content !

SCENEARIO [...]

Lire la suite ›