CONAN LE CIMMERIEN La reine de la côte noire

voir la série CONAN LE CIMMERIEN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Action

Adaptation

Aventure

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782344011966

Résumé de l'album La reine de la côte noire

En fuyant Argos, accusé d'y avoir tué un juge, Conan trouve refuge sur un navire marchand qui prend le large. Mais très vite, le cimmérien et ses nouveaux compagnons sont attaqués par les pirates de Bélit, autoproclamée Reine de la Côte Noire. Devant la fougue du barbare, la jeune femme tombe sous son charme et lui demande de parcourir les mers à ses côtés... Mais un jour, ils arrivent à l'embouchure du sinistre fleuve Zarkheba au bout duquel se trouve une mythique cité sensée enfermer un fabuleux trésor...

Par Fredgri, le 10/03/2018

Notre avis sur l'album La reine de la côte noire

En ce mois de mai, Glénat lance deux one shot adaptant des textes de Robert E. Howard.
Il y a tout d'abord "Conan, le Cimmérien: Le Colosse Noir" par Brugeas et Toulhoat, puis "Conan, le Cimmérien: La Reine de la Côte Noire" dont il est ici question, par Morvan et Alary ! Est-ce le début d'une collection plus ample ? Pour l'instant peu d'informations arrivent à filtrer, donc surveillons les prochaines sorties !

Howard a été à maintes reprises adapté, il suffit de regarder, par exemple, le run de Brian Wood chez Dark Horse pour retrouver le texte concernant Belit, en nettement plus développé, plus intimiste.
Morvan adapte ici très fidèlement la nouvelle qui introduit Belit et sa horde de pirates. Ce qui donne une impression de lire un texte qui se veut bien plus "littéraire" que réellement narratif. Beaucoup de pavés de texte, d'envolées sentimentales ou les deux amoureux accumulent déclarations sur déclarations. Toutefois, Morvan et Alary ne se contentent pas de ça, ils animent des séquences extrêmement bien orchestrées et très dynamiques, avec des scènes à couper le souffle. C'est passionnant !
C'est donc avant tout magnifique. Alary transcende l'histoire elle même en jouant avec ses cadrages, avec des ambiances colorées réellement très impressionnantes ! Conan perd du coup son côté balaise mastoque à la Schwarzy pour redevenir ce barbare hargneux, sans scrupule, même si les courbes de la très belle Belit arrivent sans soucis à faire fondre cette carapace de gros dur !

Mais c'est intéressant de commencer cette collection avec un volume comme celui là. Mine de rien, même si l'on reste dans du Sword and Sorcery assez classique, il y a une vraie volonté de sortir des archétypes propre à l'univers de Conan. On aurait juste envie de retrouver davantage la belle Belit, par exemple...
En attendant, je vous encourage vivement, dès leur sortie prochaine, à vous procurer ces incroyables one-shot !

Un volume qui se dévore d'une traite, très conseillé !

Par , le

Les albums de la série CONAN LE CIMMERIEN

Nos interviews liées

Un entretien avec Pierre Alary

Un entretien avec Pierre Alary


Interviewer : Olivier
Image & Son Aubert
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Un entretien avec Jean-David Morvan

Un entretien avec Jean-David Morvan


Interviewer : Olivier
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Jean-David MORVAN et Philippe BUCHET pour leur série Sillage

Jean-David MORVAN et Philippe BUCHET nous parlent du tome 16 de leur grande série Sillage.
    Interviewer : Vincent
Images et Son : Mat
Montage: Vincent [...]

Lire la suite ›

Un entretien avec Fabien Nury et Pierre Alary

Sceneario.com : Fabien Nury, Pierre Alary, ce n’est plus la peine de vous présenter, comment vous êtes-vous rencontrés sur le projet Silas Corey ?
Fabien Nury : Par téléphone, on s’est dit qu’on aimerait bien travailler ensemble. J’avais un scénario de prêt, je l’ai fait lire à Pierre, il m’a répondu : Super, ça va être beaucoup de boulot mais on y va.
Sceneario.com : Un scénario qui a pour cadre la première guerre mondiale, après Il était une fois en France, les guerres sont-elles un terreau propice aux histoires ?
Fabien Nury : Ah oui, bien sûr que oui. En tant que territoire de fiction, la guerre est un terreau particulièrement propice. Elle brise des vies, elle crée des destins exceptionnels. La guerre c’est la violence universelle. C’est parfois le règne du mal et c’est assez souvent la dedans que vous pouvez placer des fictions dramatiques [...]

Lire la suite ›

Jean David Morvan.... et Spirou

Sceneario.com : Le tome 49 de Spirou vient de sortir. Pouvez-vous nous en raconter l'histoire de sa conception ?
Jean-David MORVAN : Hmm, l'idée d'envoyer Spirou à Tokyo date d'avant la création du 47. Je veux dire qu'avec Laurent Duvault de Dupuis, nous avions planifié les thèmes de 4 albums. Tokyo arrivait en troisième position. On s'y est tenu.
Je pense que c'est la ville qui fait rêver les nouvelles générations, elle a supplanté New-York. Et comme Spirou est une BD pour les jeunes...


Sceneario.com : On remarque tout de suite les costumes : rouge pour Spirou et bleu pour Fantasio. Ces couleurs sont souvent indissociables de nos héros. Hasard, ou volonté de conserver ce « code couleur » ? C’est important de ne pas choquer le lecteur, de garder les caractères des personnages ?
Jean-David MORVAN : Eh bien, ce n'est pas nous qui avons inventé ces codes couleurs [...]

Lire la suite ›

Interview de Jean-David Morvan sur l'univers Sillage

Sceneario.com: Mr Morvan, bonjour et merci de bien vouloir répondre à nouveau à nos questions ! Vous n’êtes plus à présenter dans le milieu de la Bd avec vos travaux sur Sir Pyle, Nomad, TDB… Pouvez-vous néanmoins résumer votre parcours jusqu’à aujourd’hui pour les nouveaux venus dans le monde de la Bd ?
Jean-David Morvan: Fan de BD depuis que j'ai 11 ans en lisant un Valérian. En cherchant la suite, je suis entré dans un magasin de BD et j'ai découvert toute la production "adulte" des années 80. J'ai décidé que ce serait mon métier. Passé en coup de vent à l'école st Luc, signé un premier contrat avec Zenda : ventes 1200 ex et solderie. Mais Nomad chez Glénat a lancé la machine un an plus tard.

Sceneario.com: Dans quelques mois, les fans auront l’immense joie de retrouver les péripéties de Nävis, héroïne de la série Sillage, que vous réalisez avec Philippe Buchet [...]

Lire la suite ›

Jean-David MORVAN

Sceneario.com: Pouvez vous vous présenter? (études, parcours professionnel...)
JD Morvan:JD Morvan, scénariste de BD. Bac A3, institut saint-Luc section BD quitté avec pertes et fracas pour incompatibilité de vision avec les profs. C'est ce qui m'a poussé à demander à mes amis s'ils n'avaient pas envie d'illustrer certains de mes scénarios (je ne me sentais pas encore au point au dessin, et c'est donc comme ça que j'ai finalement arrêté de dessiner). Et je suis allé les montrer à des éditeurs, et c'est Zenda qui a dit oui pour Reflets Perdus, mon premier album avec Sylvain Savoia. Du coup je ne suis plus allé aux beaux arts de Bruxelles où j'étais inscrit et ils m'ont viré.

Sceneario.com: La bande dessinée abordée par Morvan, c'est du polar (Al Togo), de l'héroic Fantasy (Troll), de la bd jeunesse (Merlin), la sf (TDB, Sillage, HK) etc... quel est votre genre préféré ? JD Morvan: Je n'ai pas de genre préféré. Je crois qu'on peut raconter des choses intéressantes dans tous les genres [...]

Lire la suite ›