COMME TON OMBRE #1 Un mystérieux garçon

voir la série COMME TON OMBRE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

SOLEIL

Collection :

Strawberry !

Genre :

Ado

Fiction

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782302011649

Résumé de l'album Un mystérieux garçon


Alice s’est faite attaquer et dans son sac qu’elle a pu retrouver, seul son billet de train pour son retour à Paris manquait. Elle en a donc acheté un nouveau sans savoir que celui qu’elle s’était fait voler allait servir à son agresseur qui a donc pu la suivre jusqu’à son domicile parisien. Ce qu’elle ne savait pas non plus, c’est qu’elle allait revoir peu après l’homme, mais sans pouvoir le reconnaître.

Il s’appelle Yoann, et avait disparu de la circulation depuis 5 ans auparavant. Il n’est pas le méchant homme qu’on aurait pu croire, et son retour "volé" à Paris lui a permis de retrouver ses anciens camarades avec qui il jouait de la musique. Mais quel lourd secret portait-il donc pour être parti si longtemps sans donner de nouvelles et pour tomber aussi bas qu’il ne l’avait fait ? Quel lourd secret portait-il pour avoir changé au point de ne plus vouloir se remettre à la musique, lui qui pourtant était très talentueux ?

Alice s’est éprise du charmant Yoann. Sans savoir que leurs chemins s’étaient déjà croisés ! Et elle comptait bien percer ses mystères...
 

Par Sylvestre, le 17/08/2010

Notre avis sur l'album Un mystérieux garçon


Excellente surprise que ce début de série ! Comme ton ombre est une belle histoire pour ados sur laquelle plane, malgré des séquences assez convenues, un certain mystère... C’est une histoire qui fera penser dans son genre à des titres comme Celle que... (de Vanyda) pour sa narration proche des personnages et pour son petit côté chronique de la vie quotidienne d’un groupe de jeunes gens bien sympathiques.

C’est Patricia Lyfoung (La rose écarlate) qui signe le scénario, et c’est Manboou qui assure le dessin et les couleurs, aidée pour ce dernier point par Aurélie Kaori.

Deux pages au tout début de la bande dessinée introduisent le problème de Yoann ; problème qui lancera le suspense latent de ce tome 1... Ces deux pages sont d’ailleurs relayées par quelques autres, ici ou là, faisant remonter de temps en temps à la surface ce mystère qui hante le jeune homme et l’empêche d’être celui qu’il était avant. Si ce mystère nous est en partie dévoilé - bien qu’on puisse se méprendre sur ce que les indices qu’on nous donne nous laissent à penser - il est le bienvenu dans l’histoire qui sinon se réduirait à une aventure ado certes sympathique, mais alors assez banale, avec son lot de trucs qui plaisent à la tranche d’âge ciblée (mais c’est bien normal) : musique, amourettes, etc...

On compte donc beaucoup sur les surprises que nous réserve Patricia Lyfoung pour que son histoire reste aussi entraînante qu’elle l’est sur ces 88 (waouh !) premières planches. Comme ton ombre est une belle découverte à faire, une découverte dont on attend impatiemment la suite !
 

Par , le

La liste des albums composant la collection typiquement féminine Blackberry/Strawberry de chez Soleil n'en finit pas de s'allonger. En effet, la période estivale est propice à la sortie d'une nouvelle série dont Patricia Lyfoung (La rose écarlate...) et Manboou (R, Les portes du ciel, Fred et Sophie...) sont à l'origine et qui met en scène la croisée fortuite et particulière d'une étudiante avec un marginal mystérieux.

Comme il se doit, le romantisme est la clé de voûte de ce shôjo qui nous entraîne dans une histoire pleine de bons sentiments au cœur de Paris. La rencontre entre les deux protagonistes principaux (Yoann et Alice) est amenée de façon progressive, entretenue par une intrigue qui tourne autour de l'état psychologique du jeune homme et de son passé mystérieux, et de sa façon d'agir (assez gauche) vis-à-vis d'Alice. L'ambiance qui en découle est quelque peu stéréotypée par les réactions prévisibles des individus (jeunes et d'une humeur égale) qui parcourent l'aventure mais développe un côté charmeur bien appréciable. On se prend d'amitié pour Alice dont la naturalité et la timidité est plaisante à ressentir. De même, on plaint Yoann, torturé par un secret et des souvenirs dramatiques, qui a du mal, malgré un entourage charitable, à retrouver sa normalité et ses passions d'antan.

Considérant ses œuvres antérieures et le blog qu'elle tient avec ferveur (http://manboou.canalblog.com/), Manboou fait preuve d'une polyvalence graphique bien agréable. Son trait qui reflète ici ses inspirations manga dégage une douceur subtile, attachante, certainement renforcée par une colorisation bien adaptée. Ses personnages sont, dans leurs mimiques, délicatement représentés et laissent passer tout un flot d'émotions et de sensibilité.

Afin de mieux appréhender le travail effectué sur cette première partie aventure romantique, les auteurs ont pris pour parti d'ajouter un petit bonus. Par ce biais, il sera intéressant de percevoir leur façon d'élaborer leur album, les techniques employées.

Les amatrices de shôjo seront comblées, la belle Alice et le secret Yoann sont là pour faire vibrer avec délices les jeunes cœurs au rythme de leurs péripéties sentimentales.

Par , le

Les albums de la série COMME TON OMBRE