Comédie d'amour

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Sortie :
ISBN : 9782756011332

Résumé de l'album Comédie d'amour

Jade est comédienne, mais son problème du moment est qu’il lui est difficile de savoir où se trouve la limite entre sa vraie vie et celle des personnages qu’elle joue ou qu’elle a pu jouer. D’où son souhait, pour un temps, de ne plus endosser de rôles d’amoureuses, par exemple, mais d’où ses difficultés à boucler les fins de mois, aussi.

Un jour, un curieux hasard la fait rencontrer un voisin, Gwen, dont le travail est de proposer des circuits touristiques dans Paris à des clients fortunés. En manque d’argent, Jade acceptera très vite l'opportunité de pouvoir jouer les nounous pour les deux enfants de Rex Croner, le client du moment de Gwen. Ce rôle de nounou prendra vite des airs de jeu d’actrice par les situations vécues, mais aussi par la personnalité si spécifique de Jade...
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Comédie d'amour

Un an après la parution de L’espace d’un soir, Comédie d’amour sort, signée par le même duo d’auteures : Brigitte Luciani au scénario et Colonel Moutarde au dessin. On avait adoré la maîtrise, sur tous les plans, du premier titre, alors on attendait (avec impatience) une suite ou tout du moins une autre collaboration de ces deux femmes.

Et oui, on pourrait presque parler d’une suite puisqu’à nouveau, c’est Jade qui revient camper l’héroïne alors – qui sait – qu’une autre aurait pu faire l’affaire. Mais on ne change pas une équipe qui gagne ! Si la scène est plus vaste que dans le premier album, puisque l’histoire se déroule dans le tout Paris, le casting est lui nettement moins fourni, se limitant presque à 3 personnes (et un chat) si l’on considère que les deux enfants de Rex Croner et les autres "acteurs" ont finalement des rôles très secondaires.

La vraie question était en fait :  "Après une BD terriblement bien conçue, comment ces deux auteures allaient pouvoir nous bluffer autant ?!" La réponse est que la formule, déjà, est assez différente, et que la clé de la réussite de l’histoire est cette fois encore dans l’originalité de la narration. Au départ, d’ailleurs, on se demande si le jeu entre le conteur (dont les mots apparaissent avec une certaine calligraphie dans des cases de narration) et Jade (dont les mots sont graphiés autrement et dans des bulles) n’est pas juste un trait d’humour ponctuel. Puis on se rend à l’évidence : ce jeu de conversations très spécial (et très "BD" !) est aussi important qu’un personnage ou que de l’action.

Au final, on tombe encore sous les coups de la bonne surprise et du charme. Brigitte Luciani a su maîtriser ses personnages qui eux-mêmes ont su rester libres et Colonel Moutarde a terminé d’emballer le tout avec son trait et ses couleurs craquants.

Mission réussie, donc ! Comédie d’amour n’est pas que la suite imposée par le succès d’un titre précédent mais bien un autre chef d’œuvre à part entière. Lisible indépendamment, cet album est surtout à lire... absolument !
 

Par , le