CODE BREAKER #1 Tome 1

voir la série CODE BREAKER
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PIKA

Genre :

Science Fiction

Shonen

Sortie :
ISBN : 9782811604189

Résumé de l'album Tome 1

 Un soir, alors qu’elle est dans le bus qui la ramène chez elle, Sakura aperçoit dans un parc plusieurs personnes consumées par d’étranges flammes bleues. Au milieu de ce brasier, le supposé responsable de ce crime, un garçon de son âge, contemple la scène, insensible aux cris de ses victimes. Quelle n’est pas sa surprise, le lendemain, quand ce jeune homme débarque dans sa classe au lycée. Sakura décide alors d’enquêter sur ce nouvel élève, Rei Ôgami, pour tenter de le confondre. Il lui apprend qu’il est un CODE:BREAKER, "celui qui n’existe pas", chargé de débarrasser le monde de tous ceux que les lois n'atteignent pas grâce à ses pouvoirs !

Par Pek, le 02/03/2011

Notre avis sur l'album Tome 1

 Enfin ! Enfin Code:Breaker se décide à pointer le bout de son nez en France ! Il était temps, après 13 Tomes déjà publiés au Japon on se demandait quand il arriverait. Les éditions Pika peuvent donc être remerciées de nous l'avoir enfin rapporté du pays des Mangas. Ne tardons pas et commencons notre analyse de ce premier tome. Je ne dirais qu'une seule chose : Super ! Vraiment un très bon manga dans le plus pur esprit Shônen.

Le scénario s'articule en fait en 2 plans. Sur le premier nous suivons nos 2 héros en tant qu'élèves dans la même classe et leurs relations avec leurs camarades de classe. Le quiproquo qui va naître de la rivalité entre ces 2 personnes au sein de la classe est des plus amusant et singe à merveille l'ambiance Collège / Lycée à l'âge de l'adolescence ! Elle, ne souhaitant pas voir sa "proie" s'échapper et souhaitant comprendre ce qu'elle a vu ne lachera pas Rei d'une semelle laissant croire à tous les autres élèves qu'elle en est tombée éperduement amoureuse. Lui, voulant se fondre dans la masse et s'intégrer au sein de l'école tout en cachant ses activités fait l'élève type tout en conservant un oeil sur Sakura. Sur le second plan nous suivons les activités nocturnes de Rei suivi par Sakura qui est décidemment très curieuse...

Le dessin est quand à lui assez beau, très "classqiue" pour un Shônen mais somme toute très réussi ! On retiendra quelques cases d'anthologie comme la première fois que Sakura voit Rei brûler des G-Falcons par la fenêtre (En couleur dans le manga) ou lorsqu'il fait fondre la tour ... Vraiment du très bon travail ! Encore 12 Tomes qui laissent présager une véritable bonne série ! J'attends donc avec impatience le Tome 2 car vu la fin du Tome 1 une question nous brûle les lèvres : Combat-il vraiement le mal et les mécréants ? Ou à sa guise ? Pourquoi est ce que je pose cette question ? Lisez le manga et vous comprendrez ...

Par , le

"Encore un manga porté sur le combat du mal par le mal". Voilà ce que je me suis dit en lisant le résumé de cette série. Il est vrai que depuis l'excellent "Death Note", ce type de scénario devient vite redondant et du coup décevant.
Malgré tout, l'auteur, Akimine Kamuyo, que j'avais déjà pu découvrir au travers de Samurai Depper Kyo, m'avait déjà bien conquis. C'est donc plutôt confiant que je me lance dans la lecture de cette nouvelle série.

Nous avons d'un côté Rei Ôgami, doté d'un pouvoir spécial qui lui permet de contrôler des flammes bleues sortant de sa main gauche et se servant de ce pouvoir pour combattre le mal.
Et de l'autre, Sakura Sakurakoji, jeune fille au comportement de garçon manqué, témoin du châtiment réservé par Rei à quelques voyous.

L'intrigue se met donc en place et laisse au lecteur le plaisir de découvrir quelques touches d'originalité non déplaisantes.
En effet, la première, et non la moindre, est que Sakura connait le secret de Rei. Elle va tout mettre en oeuvre pour lui faire comprendre qu'il ne peut tuer impunément et qu'il existe d'autres moyens pour que justice soit faite.
Ensuite, l'obligation pour Rei, de par son pouvoir, de toucher sa victime pour la tuer, crée un univers très noir dévoilant les criminels face à la mort dans leurs pires conditions.

On retrouve ainsi tout un débat déjà bien connu autour de la peine de mort, du jugement de l'importance des crimes qui peuvent être commis, et sur le fait d'avoir droit de vie ou de mort sur d'autres personnes.

Si vous avez déjà pu apprécier Samurai Deeper Kyo, vous retrouverez le coup de crayon de l'auteur dans ce manga vraiment très proche de son prédécesseur tant sur les traits des personnages que sur leurs postures et les plans qui s'agencent autours d'eux.
Aucune déception donc ce côté, bien au contraire.

Une série plus que prometteuse qu'il me tarde de continuer et par conséquent que je recommande avec le plus grand plaisir.

Par , le

Les albums de la série CODE BREAKER