CLAUDIA, CHEVALIER VAMPIRE #5 La nuit du loup-garou

voir la série CLAUDIA, CHEVALIER VAMPIRE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Fantastique

Horreur

Sortie :
ISBN : 9782344014189

Résumé de l'album La nuit du loup-garou

Carly essaie de comprendre l'histoire de sa famille. Elle essaie d'en savoir plus en feuilletant l'album de famille. De plus, aujourd'hui, elle doit fêter ses 21 ans. Une fête spéciale l'attend. Elle est organisée dans le sous-sol de la boutique.
Ailleurs, Claudia se prépare à revenir pour fêter l'anniversaire de sa fille...

 

Par Berthold, le 10/09/2021

Notre avis sur l'album La nuit du loup-garou

Glénat poursuit l'édition de la série spin-off de Requiem, Chevalier Vampire, agrandissant ainsi l'univers du Hellfire Club, avec Claudia, Chevalier Vampire.

Pat Mills, scénariste du chef d'oeuvre La Grande Guerre de Charlie, s'amuse avec cet univers sombre et gothique.
Dans cette "Nuit du loup-garou", il revient sur l'histoire de Claudia, tout en nous parlant de sa fille Carly.
Concernant Claudia, il montre son retour et le combat qu'elle doit mener pour pouvoir assister à l'anniversaire de sa fille.
L'intrigue est réussie. Elle vous captive et grâce à cette ambiance d'épouvante, vous allez avoir le frisson. C'est violent et gore quand il le faut.

Le dessin de tacito reste dans la lignée d'Olivier Ledroit. Par certains côtés, c'est d'une beauté. Le trait est efficace et parvient à créer les ambiances nécessaires à accompagner l'intrigue.
La mise en page est des plus réussies. Il y a de belles idées à ce niveau là justement.

Ce tome 5 de Claudia, Chevalier Vampire est une bonne lecture qui ravira surtout les aficionados et les mordus de la saga du Hellfire Club.

 

Par , le

Les albums de la série CLAUDIA, CHEVALIER VAMPIRE

Nos interviews liées

TACITO

Sceneario : Sceneario : Bonjour
Franck Tacito : Bonjour

Sceneario : Peux-tu te présenter, comment en es-tu arrivé à faire de la bd ?
Tacito : C'est une passion, c'est ce que je voulais faire quand j'étais tout gamin. Cela commence par recopier les strange, fantask, les bandes dessinées américaines. C'est comme ça que j'ai probablement appris à dessiner.

Sceneario : Comment as-tu rencontré Froideval ?
Tacito : Disons que ça a été une rencontre un petit peu provoquée. Zenda venait de se créer, avant de passer sous le giron de Glénat, j'étais passé montrer mes planches et Froideval avait vu certaines planches avec des décors qui l'avaient intéressé. Il m'a contacté et on a travaillé ensemble. Cela s'est fait assez naturellement et relativement facilement par rapport à ce que l'on croit.

Sceneario : En même temps, tu as un deuxième métier, tu es médecin.
Tacito : Oui, tout fait

Sceneario : Ce qui m'avais impressionné, c'est une année, au festival bd de Maison Laffite, une femme dans la file d'attente a eu un malaise et tu t'es levé pour la rattraper avant qu'elle tombe !
Tacito : Oui, j'avais vu qu'elle devenait un peu blanche (rire) [...]

Lire la suite ›