CLANDESTINO #1 Noël au paradis

voir la série CLANDESTINO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

BAMBOO

Collection :

Grand Angle

Genre :

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782818922309

Résumé de l'album Noël au paradis

Quelque part en Afrique. Deux hommes blancs sont aux mains d'autochtones armés qui leur annoncent qu'ils vont passer leur dernière journée. Les prisonniers qui ont d'abord été tabassés se nomment Gabriel et Redmond. Ce dernier critique son compagnon pour les avoir mis dans cette situation.

20 ans plus tôt, à New York, un porte-container est arraisonné par la police et les services de l'immigration. Ils vont découvrir ce que contiennent certains containers : des gens, des femmes, des enfants entassés qui espéraient trouver une nouvelle vie aux USA. Les agents aperçoivent dans l'ombre une personne qui semble cacher quelque chose sous son manteau. Malgré l'ordre de l'officier de ne pas tirer, ils font feu. En fait, ce n’était juste qu'un jeune garçon qui voulait protéger sa petite sœur. Ils ont le temps de plonger. Ils arriveront à rejoindre la terre mais seront arrêtés. La petite est envoyée à l'hopital tandis qu'un agent de l'immigration vient parler au garçon. L'enfant se nomme Gabriel et l'agent, Redmond. Ce dernier va lui proposer un marché.

 

Par Berthold, le 20/04/2013

Notre avis sur l'album Noël au paradis

Clandestino est la nouvelle série de Richard Marazano, l'auteur de L'expédition, de S.A.M. ou encore du Protocole Pélican. Il a rejoint l'écurie de la collection Grand Angle pour ce triptyque.
Clandestino, c'est l'histoire de Gabriel, un vénézuelien, un clandestin, qui va croiser la route d'un agent de l'immigration US, William Redmond. Ce dernier est un policier sans envergure qui va voir en ce jeune garçon le moyen de faire fructifier d'avantage son trafic d'armes en Amérique Latine. Afin de sceller le contrat, Gabriel obtient pour sa soeur Maria un visa américain. Elle sera élevée par la soeur de William, comme si elle était sa propre fille.

Marazano débute son histoire avec une scène d'ouverture assez rude, se déroulant en Afrique où nous allons vite comprendre que les deux hommes blancs mis à mal sont nos deux personnages principaux. Le scénariste va jouer avec le temps, et nous renvoyer 20 ans en arrière, là où tout a débuté.
L'auteur va jouer avec deux thèmes principaux dans cette histoire, la famille et le trafic d'armes. Ce sujet étant toujours sensible et difficile, un sujet délicat qui fait toujours parler de lui. La vision de Marazano est intéressante et l'intrigue bien prenante. Au fil de la lecture, on sent que tout cela se déroule dans un avenir assez proche.
L'intrigue vous prend donc dès les premières pages et ne vous lâche pas facilement. Je crois bien que l'auteur a réussi le pari de nous intéresser à cette nouvelle série.

Pour l'accompagner au dessin, Marazano a trouvé un dessinateur de choix en la personne d'Ennio Bufi, un artiste italien. Son travail est à la hauteur de l'ambition de ce récit. Je ne connaissais pas du tout son travail, mais ma foi, je dois bien avouer qu'il m'a séduit avec ce trait réaliste et efficace. Il donne aussi du rythme à cette histoire.

Clandestino est un excellent thriller, avec un sujet toujours d'actualité et qui réserve quelques bons moments de suspense. Marazano signe là une nouvelle série qui mérite toute notre attention, en compagnie d'un dessinateur, Bufi, qui risque bien de faire parler de lui assez vite.

Grand Angle: la BD comme au cinéma. Avec Clandestino, cette phrase prend tout son sens !

 

Par , le

Les albums de la série CLANDESTINO

Nos interviews liées

Rencontre avec Richard Marazano et Guilhem Bec

Un entretien avec Richard Marazano et Guilhem Bec


Interviewer : Berthold
Image & Son Mat & Raph
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Richard Marazano et Jean-Michel Ponzio nous parlent de Genetiks

Sceneario.com : Richard Marazano, Jean-Michel Ponzio, bonjour et bienvenue sur Sceneario.com. Tous les deux vous avez un parcours qui au départ ne vous destinaient pas forcément à faire de la bande dessinée. Qu’est ce qui vous a donné envie d’entrer dans cet univers ? Que représente aujourd’hui pour vous la bande dessinée, un métier, une passion… ?
Richard Marazano : Depuis tout gamin, j’ai toujours lu de la bande dessinée. Lorsque j’en suis venu à m’exprimer au travers de différents media, il m’a semblé tout a fait naturel de le faire également dans un « langage bande dessinée ». En débutant je n’imaginais évidemment pas que cela allait devenir un métier si prenant et si enrichissant à la fois. En effet, aujourd’hui la bande dessinée est pour moi un métier (puisque mon travail en bande dessinée me prend tout mon temps et me fait vivre, et que cela nécessite pour moi des réflexions et un apprentissage quotidien), mais également une passion sans laquelle ce genre d’investissement personnel ne serait pas possible [...]

Lire la suite ›