CIVIL WAR #1 Un événement Marvel en sept volets

voir la série CIVIL WAR
Dessinateurs :






Scénaristes :





Coloristes :






Éditions :

PANINI

Collection :

Marvel Monster Edition

Genre :

Action

Comics

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9782809400202

Résumé de l'album Un événement Marvel en sept volets

Civil War vous le savez, c’est l’évènement choc en cette année 2007. Suite à une intervention peu réfléchie des New Warriors qui tentaient d’appréhender Nitro ( un méchant vous l’aurez deviné !) et aux centaines de victimes que l’on dénombra, une loi de recensement des super-héros et super vilains a été adoptée, scindant la communauté en deux.

L’opposition entre les « anti » recensement menés par Captain America, et les « pros » menés par Iron Man prend bien vite de l’ampleur et une véritable guerre civile va progressivement s’étendre et elle n’épargnera personne !

En effet, si vous avez pu suivre les réactions de Spider-man, des X-Men et de la plupart des Vengeurs, la réaction de certaines personnalités moins connues du grand public vous ont peut être quant à elles échappé.

C’est pour cela que Marvel publie ici sous forme d’un important recueil et à travers 4 récits, les réactions respectives des Thunderbolts, de l’équipe des Héros à louer, de Cable & Deadpool et enfin de Miss Marvel.

Par Matt, le NC

Notre avis sur l'album Un événement Marvel en sept volets

Commençons tout d’abord par féliciter Panini comics qui, pour une fois, ne s‘est pas tenu à sa politique éditorialiste parfois nauséeuse (c’est un tout autre débat j’en conviens…) en publiant ce recueil de récits provenant de séries que nous n’avons pas le loisir de lire en France.

La couverture semble alléchante au premier abord et là, surprise, le prix ! 25€ !! (Aaaaaaarg !) Pour les gens qui comme moi n’ont pas forcement de très gros budgets comics, croyez-moi, on le sent passer, mais j’adore avoir mes crossovers complets que voulez-vous…

Passé la surchauffe de la Carte Bleue, on ouvre le pavé, et on découvre du bon et surtout du moins bon tant au niveau dessin que scénario (et du coup, on regrette encore plus le prix…).

Point positif tout d’abord, le recit sur les Thunderbolts. Je n’ai personnellement jamais suivi les aventures de ces héros désavoués, mais cela ne m’a pas empêché de savourer le récit, et de souhaiter avoir la suite entre les mains le plus rapidement possible.

Pour ce qui est de Deadpool, le désenchantement fut majeur ! La série Deadpool est ponctuée en temps normal des délires du personnage qui est, on peut le dire, un peu dérangé et c’est ce qui fait son charme. Malheureusement, cet humour est très mal répercuté dans cet épisode  : des gags plats, redondants et sans saveur… On s’intéresse plus à l’actualité de Cable (que l’on a bien du mal à suivre en France), à son nouveau pouvoir, son statut de Président…

Le troisième récit narre les péripéties des Héros à louer. Je ne m’étendrai pas sur le sujet, j’ai trouvé le récit quoique bien dessiné, d’un néant scénaristique confondant…

Le dernier récit sur Miss Marvel est quant à lui légèrement tiré par les cheveux, mais disons le tout de suite, l’originalité de la démarche démontre un certain panache de la part du scénariste, peut on réellement le blâmer pour cela ?

C’est pour ma part l’épisode qui m’a le plus séduit, tant par les héros présents, par leurs réactions que par la mise en scène graphique, d’un très bon niveau dans l’ensemble.

Vous l’aurez compris, ce recueil n’est pas indispensable à la compréhension de Civil War et son prix un peu élevé au vu du contenu en découragera peut être plus d’un. J’attends néanmoins le deuxième volume pour, je l’espère, une critique plus enthousiaste.

Par , le

Les albums de la série CIVIL WAR