CIVIL WAR #3 Un événement Marvel en sept volets

voir la série CIVIL WAR
Dessinateurs :




Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

PANINI

Genre :

Action

Comics

Presse

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album Un événement Marvel en sept volets

Spider-Man s'est dévoilé. Il a enlevé son masque devant les caméras de télévision et a dit son identité.
Au Wakanda, Red Richards essaye de convaincre T'Challa de rejoindre le camp de ceux qui sont pour la loi de recensement. Mais la Panthère Noire refuse, il est contre l'idée et a des affaires en cours dans son pays. Le Dr Strange est aussi contre la loi. Il s'est isolé dans son refuge arctique pour y méditer. 
Tony Stark est à Westchester, il essaye de rallier les X-Men à sa cause. Emma frost refuse sa proposition, mais Bishop prend contact avec Stark.
Ce jour là, l'équipe de Captain América se rend, suite à un appel d'urgence, dans l'usine chimique Geffen-Meyer. En fait, c'est un piège tendu par Iron Man et ses troupes. Le combat va être violent...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Un événement Marvel en sept volets

Un seul mot vient de suite après la lecture de l'épisode US Civil war 3 : wahoo ! Quel talent a ce Steve McNiven au vu des planches. Et le scénario de Mark Millar est vraiment magistral ! Il y a une tension qui ressort de ces pages, le lecteur sent la violence qui est prete à exploser à chaque page. D'ailleurs, vous vous rendrez compte de la violence de ces combats et du choc graphique venus des dessins de McNiven.  Regardez le combat entre Spiderman et Captain America, ou Iron Man contre Captain America  : une case suffit quasiment à résumer la violence qui surgit entre vieux amis : un Cap blessé par Iron Man ! Puis, cette page 22 qui annonce le retrour d'un héros : jetez un oeil à son regard. Quel camp va-t-il rejoindre ?

Steve Mc Niven est le dessinateur qu'il fallait. Il est vraiment à la hauteur de l' évènement. Encore un petit mot, je crois pas avoir vu une Emma Frost aussi belle qu'ici dans les comics Marvel. Là, nous rentrons donc dans le vif du sujet concernant Civil war.
Nous avons droit aussi à Civil War : Frontline 4 et 5 qui propose l'épisode L'accusé avec les démêlés de Baldwin alias Speedball en prison, et la saga Cellule Dormante où nous retrouvons un Wonder Man sur les traces d'un disparu, ainsi qu'une courte histoire qui fait le parrallèle ente la Guerre de Sécession de 1861/1865 avec cette nouvelle guerre civile. Des récits très bons écrits par Paul Jenkins.

La qualité de cette série ne faiblit pas. Au contraire, elle prend de plus en plus d'ampleur. C'est vraiment l'évènement Marvel à ne pas rater.

Par , le

Les albums de la série CIVIL WAR