Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

ANKAMA

Genre :

Aventure

SteamPunk

Uchronie

Sortie :
ISBN : 9782359103823

Résumé de l'album Tome 3

Lord Black Fowl a déversé une pluie de papier sur la foule lors de l'inauguration de l'Exposition universelle. Il semble bien qu'il ait pris le contrôle de la situation.
Pendant ce temps, Jules, Arthur et Amelia tentent de rejoindre l'Exposition et mettre un terme aux méfaits de Lord Balck Fowl. Mais la route pour y arriver n'est pas une partie de plaisir. Ils tombent d'ailleurs sur un jeune journaliste, adepte de la théorie du complot, qui va leur prêter main forte...

 

Par Berthold, le 18/04/2013

Notre avis sur l'album Tome 3

Enfin, la sortie du tome 3 de City Hall ! Des révélations ! Oui, des révélations concernant l'identité de Lord Black Fowl ! Et ça n'est pas la seule surprise de ce tome qui conclut le premier cycle de City Hall !
Rémi Guérin et Guillaume Lapeyre nous réservent donc notre dose de suspense et de rebondissement !

La série City Hall est depuis le début une belle surprise. Ce tome 3 est encore plus réussi que les deux premiers. Pas de temps morts, de nombreux rebondissements et de belles surprises dans les pages de cet opus. L'action est omniprésente, l'humour aussi mais c'est surtout cette tension qui vous emporte et ne vous lâche plus jusqu'à la dernière page.
Guerin et La peyre font entrer de nouveaux personnages dans la danse. On croise un certain "Victor", une créature dotée d'une force herculéenne, un jeune journaliste nommé Georges Orwell, l'homme de main de Lincoln alias Lovecraft et d'autres allusions/clins d'oeils qui émaillent les pages de ce récit.

Je trouve que le fait de maintenir le suspense concernant l'identité de Black Fowl jusqu'au bout n'est pas une chose aisée, mais Guérin sait relever le défi et à aucun moment, il ne flanche. J'avoue que j'ai été bluffé par ce "coup de théâtre", mais c'est surtout l'autre qui m'a étonné et laissé sans voix. Je ne m'y attendais pas. Je ne vais rien vous dévoiler ici, je vous laisse le soin de le découvrir en lisant ce tome.
Avec ce premier cycle, Rémi Guérin montre qu'il est un scénariste très intéressant.

Mais il ne faut pas oublier non plus le talent de Guillaume Lapeyre. Il maitrise et dominer le style manga pour nous donner ces belles pages. Il insuffle du rythme, de la vie à la mise en scène de ce récit. Là aussi, je reste bluffé par la maestria qui ressort de certaines pages, de certains passages spectaculaires comme la poursuite en nacelle aérienne sur rail ou encore les assauts des créatures et le combat qui s'en suit. Et ce n'est pas tout. Il donne de l'épaisseur aux personnages, en faisant ressortir l'émotion.
Il s'amuse aussi à faire quelques hommages visuels à Star Wars, Back to the future ou Ghostbusters. Et même à..., mais là non plus, je ne dis rien, car cela fait partie de l'intrigue.
On pourrait penser que Lapeyre bâclerait son dessin, vu que certaines cases sont petites. Mais pas du tout ! Tout est fortement détaillé et fignolé. Du grand art, je vous dis !

De plus, une surprise vous attend à la fin de ce tome : les 9 premières planches du second cycle ! Et cela démarre fort !

City Hall est donc une des meilleures surprises parues dans l'hexagone ces derniers mois. Le premier cycle en trois tomes est des plus passionnants et mérite que vous vous y attardez dessus. Rémi Guérin et Guillaume Lapeyre nous offrent l'une des séries les plus palpitantes du moment.

Rémi Guérin et Guillaume Lapeyre, deux mangakas made in France que même le pays du Soleil Levant nous envie !
Alors, hop, rejoignez Jules, Arthur et Amelia dans leur quête pour découvrir l'identité de Lord Black Fowl. Une aventure sans limite à l'imagination !

 

Par , le

Les albums de la série CITY HALL

Nos interviews liées

Interview du dessinateur Guillaume Lapeyre et du scénariste Rémi Guérin

Sceneario.com : Bonjour Guillaume. Bonjour Rémi. Votre actualité récente est la sortie des nouvelles aventures des écrivains Jules Verne et Arthur Conan Doyle, les deux héros de City Hall, une nouvelle série qui est sorti chez Ankama. Avant d’en parler, pouvez vous raconter votre parcours avant d’en arriver à City Hall ?
Guillaume Lapeyre : J'ai démarré ma carrière chez Delcourt avec mon épouse Elsa Brants et Nicolas Jarry avec les 6 tomes des Chroniques de Magon, puis que les 2 tomes d'Éther, avant de rencontrer Rémi Guérin, avec qui nous avons conçu Explorers (3 tomes) aux Éditions Soleil ! Rémi Guerin : J’ai eu la chance de débuter dans le milieu aux côtés d’Éric Corbeyran, un scénariste qu’il n’est plus nécessaire de présenter aujourd’hui tant son travail est titanesque, ensemble nous avons co-scénarisé les Véritables Légendes Urbaines chez Dargaud [...]

Lire la suite ›

Guillaume LAPEYRE

Sceneario.com : Bonjour Guillaume. Qu’est-ce qui t’a donné envie de faire de la BD ?

Guillaume Lapeyre :
Je dessine et j’aime raconter des histoires depuis tout petit, et j’ai toujours plus ou moins voulu en faire mon métier. 

Mais c’est ma rencontre avec Elsa dans une association de Bd qui a tout changé pour moi. 

Elle m’a donné la force nécessaire pour surmonter les obstacles des débuts … et il y en a eu !!
extrait du tome 1
Sceneario.com : Comment votre trio s'est-il formé ?

GL :
J'ai rencontré Elsa dans une association de BD à Sète pendant que je débutais des études de Droit et elle faisait une formation internet/multimédia [...]

Lire la suite ›