Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

ANKAMA

Genre :

Aventure

Fantastique

Policier

Uchronie

Sortie :
ISBN : 9782359103144

Résumé de l'album Tome 2

Jules Verne et Arthur Conan Doyle ont perdu leur combat contre Black Fowl . Ce dernier les a laissés pour mort. Mais les deux amis ne s'avouent pas vaincus. Avec l'aide d'Amelia Earhart, ils vont poursuivre leur quête pour savoir qui se cache derrière le masque de Black Fowl et mettre un terme à ses agissements. Verne voudrait donc recruter un quatrième compagnon : il choisit Harry Houdini ! Mais il faut que ce dernier accepte.
De plus, le maire Little et l'inspecteur Lester soupçonnent le père de Jules, Pierre Verne, d'être le terroriste nommé Black Fowl. L'écrivain ne peut y croire et il faut vraiment que lui et ses compagnons fassent tout leur possible pour sauver son paternel...

 

Par Berthold, le 06/10/2012

Notre avis sur l'album Tome 2

L'aventure continue dans cet univers steampunk où le papier est considéré comme une arme de destruction massive. Nos deux écrivains, Jules Verne et Arthur Conan Doyle, poursuivent donc leur l'enquête pour sauver la Grande Bretagne et peut être, le monde !

Le premier tome m'avait vraiment plu. Ainsi, c'est avec plaisir que je me suis replongé dans la suite de ces aventures.
Rémi Guérin ne déçoit pas avec ce tome 2 riche en divers coups de théatres, rebondissements et nombreuses surprises. De plus, il met en scène quelques nouveaux personnages. Nous avons Harry Houdini, l’illusionniste, avec une très bonne scène d'introduction. Le magicien semble avoir lui aussi quelques coins d'ombres et secrets. Puis, il y a Mary Shelley. Celle ci va rejoindre le camp de Black Fowl. Tout ce petit monde de comploter, de trouver un moyen de parvenir à leurs fins.

Outre l'humour qui permet d'avoir une lecture fort distrayante, Guérin donne un très bon rythme au récit et se permet de jouer avec un suspense assez prenant.
Il réussit à installer une intrigue complexe dans ce récit policier incroyable et intéressant.

Avec son graphisme d'inspiration manga, Guillaume Lapeyre instaure un style interessant et très sympathique. Son noir et blanc est très beau, je trouve. Sa mise en page est assez surprenante, voir même époustouflante, à vous couper le souffle !
Le design des décors, costumes et des véhicules est génial. C'est très steampunk ! Le look des personnages les rend fort sympathiques. Amelia Earhart gagne, dans ce tome, en charisme. Elle vole quasiment la vedette à ses deux compères. Mary Shelley se présente aussi sous de forts bons augures. Quand à Harry Houdini, comme je l'ai dit déjà plus haut, la scène où le magicien fait son show est des plus étonnantes ! Houdini a aussi une présence indéniable, même si on ne le voit que peu.

Ce tome 2 confirme tout le bien que l'on a pu dire sur cette série lors de la sortie du premier opus. Après être entré dans un récit très rythmé, le suspense perdure et le lecteur n'a plus qu'une hâte : découvrir la conclusion dans le prochain tome qui sera disponible au printemps 2013 !

Un livre à ne pas rater !

 

Par , le

Une lecture qui m'a tout de même bien moins "impressionné" que le premier volume.
Non seulement parce que l'action est nettement moins enlevée, à tel point qu'on a presque l'impression que les auteurs se sont sentis obligés de rajouter un vague combat pour ne pas perdre la main ! Mais ensuite parce que les caractérisations, maintenant que les personnages sont installés, virent vite à la caricature.
Les principaux protagonistes se comportent comme des gamins irréfléchis qui se chahutent, qui lorgnent la paire de seins d'Amelia, qui veulent épater la galerie. Mine de rien, on perd en finesse pour presque basculer dans une parodie de manga ultra codifié...
Résultat, l'intrigue n'avance presque pas dans ce deuxième volume, avec une franche tendance à se perdre dans des scénettes complètement futiles... Avec le pompon sur les déductions des super détectives qui accusent le père de Jules...

Bon, le dessin reste toujours autant exceptionnel, plein de subtilité, de détails, c'est incroyable ! On se perd vite dans la contemplation de certaines cases, avec une très grosse documentation et un soucis très appuyé sur l'ornementation des architectures, des véhicules, de l'univers globalement !

Vivement le troisième volume que ça redémarre un peu...

Par , le

Les albums de la série CITY HALL

Nos interviews liées

Interview du dessinateur Guillaume Lapeyre et du scénariste Rémi Guérin

Sceneario.com : Bonjour Guillaume. Bonjour Rémi. Votre actualité récente est la sortie des nouvelles aventures des écrivains Jules Verne et Arthur Conan Doyle, les deux héros de City Hall, une nouvelle série qui est sorti chez Ankama. Avant d’en parler, pouvez vous raconter votre parcours avant d’en arriver à City Hall ?
Guillaume Lapeyre : J'ai démarré ma carrière chez Delcourt avec mon épouse Elsa Brants et Nicolas Jarry avec les 6 tomes des Chroniques de Magon, puis que les 2 tomes d'Éther, avant de rencontrer Rémi Guérin, avec qui nous avons conçu Explorers (3 tomes) aux Éditions Soleil ! Rémi Guerin : J’ai eu la chance de débuter dans le milieu aux côtés d’Éric Corbeyran, un scénariste qu’il n’est plus nécessaire de présenter aujourd’hui tant son travail est titanesque, ensemble nous avons co-scénarisé les Véritables Légendes Urbaines chez Dargaud [...]

Lire la suite ›

Guillaume LAPEYRE

Sceneario.com : Bonjour Guillaume. Qu’est-ce qui t’a donné envie de faire de la BD ?

Guillaume Lapeyre :
Je dessine et j’aime raconter des histoires depuis tout petit, et j’ai toujours plus ou moins voulu en faire mon métier. 

Mais c’est ma rencontre avec Elsa dans une association de Bd qui a tout changé pour moi. 

Elle m’a donné la force nécessaire pour surmonter les obstacles des débuts … et il y en a eu !!
extrait du tome 1
Sceneario.com : Comment votre trio s'est-il formé ?

GL :
J'ai rencontré Elsa dans une association de BD à Sète pendant que je débutais des études de Droit et elle faisait une formation internet/multimédia [...]

Lire la suite ›