CITE 14 #1.04 Rififi sur les docks

voir la série CITE 14
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PAQUET

Genre :

Action

Animalier

Polar

Sortie :
ISBN : 2888901781

Résumé de l'album Rififi sur les docks

Le gang des tétards, sous les ordres d'un myestérieux patron, entreprend d'enleverle sénateur Olaf Olafson. L'embuscade méticuleusement préparée tourne un peu au vinaîgre avec l'intervention du justicier super héros Tigreman qui attaque alors les bandits et tente de récupérer l'otage. Sur place Marcel et Hector, secondés par le chargé de presse de Tigreman, prennent des photos et tentent d'en avoir plus...

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Rififi sur les docks

Un quatrième épisode très enlevé qui rajoute une atmosphère assez bien vue avec l'intervention du super héros. Tout est très bien écrit et on continue d'entrer dans l'intimité des personnages qui gagnent en profondeur, c'est parfait ! L'univers est assez complexe sans en avoir l'air, certes il y a ces éléments qui font penser au début du 20 ème siècle, ces ambiances de gangs, de corruption et ce justicier qui ressemble à un catcher mystérieux ne font qu'accentuer l'incroyable originalité de ce récit très attachant.
J'apprécie particulièrement le travail sur les perso, sur leur passé et sur leurs motivations, notamment Marcel ou encore la belle Vanita. Le format feuilleton permet vraiment d'approffondir ces études, de travailler sur la longueur, de pouvoir même méler els genres sans avoir à compromettre la crédibilité du récit !
Un quatrième épisode qui pourrait très bien se lire tout seul tant le scénario est dense et excellemment bien rythmé !
Vivement le mois prochain !

Par , le

Et un rebond scénaristique de plus avec ce tome 4 ! Il est différent des précédents en cela qu’il semble être comme une parenthèse - pour l’instant - en marge de ce qu’on a lu et il nous présente encore de nouveaux personnages : le sénateur Olafson et Tigerman, principalement, mais aussi des créatures cette fois plutôt extraterrestres et fantaisistes qu’autre chose ! Enfin, une fois de plus, Michel l’éléphant nous intrigue avec ces clés qu’il découvre (ou retrouve ?) dans des glands... Vous le voyez : le mystère ne désépaissit pas et la curiosité croît...

Par , le

Les albums de la série CITE 14

Nos interviews liées

Entretien avec Romuald Reutimann et Pierre Gabus

Interview menée par Fred et Aubert par mail, en février 2012.

Sceneario.com : Avant d'aborder la deuxième saison, parlons un peu de la première, ou tout du moins de la réédition en 4 albums chez les Humanos. On avait l'impression que l'aventure Cité 14 s'était arrêtée définitivement avec la sortie du coffret chez Paquet... Peut-être une question de vente... Alors que vous aviez de la matière pour continuer, visiblement. Comment s'est profilée la transition entre Paquet et les Humanos ? Romuald Reutimann : En effet, la seconde saison qui était bel et bien prévue, n’est pas parue à cause de ventes insuffisantes. Par chance, le projet a intéressé les Humanos qui ont négocié avec Paquet la reprise de la série. Sceneario.com : Cette première version était marquée par un rythme de parution, un format, un nombre de page très particulier [...]

Lire la suite ›

Romuald REUTIMAN

Sceneario.com : Romuald, tu es l’auteur de Ulice le Lapin et de Valbert. Peux-tu nous parler un peu plus de toi ?
Romuald Reutimann : J’ai commencé ma carrière chez Paquet il y a 3 ans, avec Valbert et Ulice en effet, avec un troisième tome qui sortira prochainement. Je suis arrivé par hasard dans la BD. J’ai toujours aimé ça, et un jour en rencontrant des copains qui faisaient de la BD dans des fanzines, j’ai rencontré un scénariste et on proposé quelque chose aux éditeurs…

Sceneario.com : Tu es arrivé chez Paquet directement, c’est le seul avec qui tu avais pris contact ?
Romuald Reutimann : Non, on a envoyé plusieurs courriers, à plusieurs éditeurs, et c’est avec Paquet qu’on a signé.

Sceneario.com : Ulice le Lapin est une série assez particulière car elle s’adresse à un public très jeune, comment est-ce que ce type d’album est perçu ?
Romuald Reutimann : Il y a à mon avis un problème de visibilité, mais les gens qui l’on lu ont bien apprécié, hélas il est passé à coté de plein de monde sans être vu [...]

Lire la suite ›