CITE 14 #1.10 Peine retrouvée

voir la série CITE 14
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PAQUET

Genre :

Fantastique

Suspense

Sortie :
ISBN : 9782888902041

Résumé de l'album Peine retrouvée

Hector, le journaliste, est poursuivi. Chez sa voyante, chez qui il retourne afin de communiquer avec sa défunte femme, dans les navettes de la Tour Bambell, l’équipe du grand cerf à la jambe coupée ne le lâche pas. Comble de malchance, Tigerman, très remonté contre Hector suite à l’article assassin qu’a publié le castor, le trouve également alors qu’il attend pour sa navette…
Pendant ce temps, Michel et Vanita, la belle chienne, sont obligés de se lever : la confrérie des amis du haut de la Tour a mis la main sur les petits singes qui avaient détruit ses serres. Mais il semblerait qu’ils en sachent beaucoup sur le mystérieux passé du pachyderme…
Jacob, prisonnier des têtards, cherche quant à lui toujours le moyen de s’enfuir. Mais qui est il exactement ?

Par Vincentb, le NC

Notre avis sur l'album Peine retrouvée

Après un petit souci de livraison qui a retardé la date de sortie, le Cité 14 nouveau est arrivé ! Il vous faudra toujours verser la modique somme de 1€ si vous avez le bon goût de suivre la série.
Déjà le dixième album de Cité 14, et alors qu’il ne reste que deux numéros avant la fin de la saison, le récit garde le rythme initié dès le début de la série. Il n’y a pas d’accélération particulière dans le scénario, de plus, cet album soulève toujours autant de questions qu’il n’apporte de réponses !
A ce rythme, les deux derniers tomes risquent d’être riches en révélations si les auteurs ne veulent pas laisser de questions en suspens !
Le dessin de Reutimann est toujours très détaillé, à tous les plans la cité grouille, chaque personnage est occupé, il y a de l’action à tous les plans (si si, regardez bien par exemple le restaurant dans le plan du fond de la deuxième case, page 16 !).
Sexe, action, supers héros, mystères, 21 nouvelles pages de bonheur à ranger avec les autres ! Vivement la suite, qui devrait sortir également ce mois-ci !

Si vous n’avez pas encore commencé Cité 14, osez au moins risquer 3 € dans la série pour acheter les trois premiers, ça vaut vraiment le coup !

Par , le

Quand je dois verser les 1 € que coute un album de Cité 14 j'ai presque le sourire en coin tant je me dis que c'est un prix dérisoire, plus symbolique qu'autre chose. Nous approchons donc de la fin de la première saison, l'action ne se précipite pas pour autant, le rythme a même plutôt l'impression d'avoir trouver sa vitesse de croisière, sans se précipiter, laissant quand même deviner qu'au delà du derniers numéros une seconde saison se profile tant les intrigues continuent à s'étirer doucement pour notre plus grand plaisir !
Les auteurs ont réellement réussi à construire un récit très cohérent avec des personnages crédibles et même attachants...
A lire de toute urgence.

Par , le

Les albums de la série CITE 14

Nos interviews liées

Entretien avec Romuald Reutimann et Pierre Gabus

Interview menée par Fred et Aubert par mail, en février 2012.

Sceneario.com : Avant d'aborder la deuxième saison, parlons un peu de la première, ou tout du moins de la réédition en 4 albums chez les Humanos. On avait l'impression que l'aventure Cité 14 s'était arrêtée définitivement avec la sortie du coffret chez Paquet... Peut-être une question de vente... Alors que vous aviez de la matière pour continuer, visiblement. Comment s'est profilée la transition entre Paquet et les Humanos ? Romuald Reutimann : En effet, la seconde saison qui était bel et bien prévue, n’est pas parue à cause de ventes insuffisantes. Par chance, le projet a intéressé les Humanos qui ont négocié avec Paquet la reprise de la série. Sceneario.com : Cette première version était marquée par un rythme de parution, un format, un nombre de page très particulier [...]

Lire la suite ›

Romuald REUTIMAN

Sceneario.com : Romuald, tu es l’auteur de Ulice le Lapin et de Valbert. Peux-tu nous parler un peu plus de toi ?
Romuald Reutimann : J’ai commencé ma carrière chez Paquet il y a 3 ans, avec Valbert et Ulice en effet, avec un troisième tome qui sortira prochainement. Je suis arrivé par hasard dans la BD. J’ai toujours aimé ça, et un jour en rencontrant des copains qui faisaient de la BD dans des fanzines, j’ai rencontré un scénariste et on proposé quelque chose aux éditeurs…

Sceneario.com : Tu es arrivé chez Paquet directement, c’est le seul avec qui tu avais pris contact ?
Romuald Reutimann : Non, on a envoyé plusieurs courriers, à plusieurs éditeurs, et c’est avec Paquet qu’on a signé.

Sceneario.com : Ulice le Lapin est une série assez particulière car elle s’adresse à un public très jeune, comment est-ce que ce type d’album est perçu ?
Romuald Reutimann : Il y a à mon avis un problème de visibilité, mais les gens qui l’on lu ont bien apprécié, hélas il est passé à coté de plein de monde sans être vu [...]

Lire la suite ›