CITE 14 #1.11 Becs d'autruches

voir la série CITE 14
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PAQUET

Genre :

Aventure

Fantastique

Noir et Blanc

Suspense

Sortie :
ISBN : 9782888902058

Résumé de l'album Becs d'autruches

A la vision des coupures de journaux que lui apportent les deux singes, Michel Elizondo se remémore son passé mouvementé et les raisons qui l’ont fait venir à Cité 14, avant de finalement se débarrasser des deux primates.

Mais la confrérie des Amis du Haut de la Tour avait une deuxième nouvelle à lui apprendre  : ils ont enfin trouvé la planque du commanditaire de son assassinat raté…
 

Par Vincentb, le NC

Notre avis sur l'album Becs d'autruches

Et voilà, nous sommes déjà arrivés à l’avant-dernier épisode de la première saison de Cité 14 avec ce onzième tome.

Déjà un an bientôt que nous suivons les aventures de Michel l’éléphant et des différents personnages qu’il a été amené à rencontrer dans la Cité.

Onze petits albums bourrés d’aventure et de mystères savamment dosés, servis par un style précis et riche.

Enfin est venu le temps des grandes révélations !

Dans cet album, on se concentre principalement sur le personnage de Michel, et le voile de mystères qui le couvrait se dissipe fortement. On découvre ainsi son vrai rôle dans l’attentat qui hante ses nuits, ainsi que son vrai nom, les raisons qui l’ont poussé à migrer vers la Cité 14 et le pourquoi de ses graines.

Un tome riche en révélations, donc, pour ce personnage.

Pour les nombreuses autres réponses attendues, il va falloir attendre la sortie de l’ultime album de la saison prévu le mois prochain.

Jusqu’au bout, Gabus et Reutiman on su garder le même rythme de narration qui accroche le lecteur, chose peu aisée avec des tomes de seulement 22 pages chacun.

Répondre aux nombreux mystères restant encore en suspens en un seul album semble une tâche bien difficile.

Nous verrons le mois prochain comment ces deux auteurs qui ont brillamment fait leurs preuves avec cette série atypique qu’est Cité 14 vont se débrouiller.

Je suis pour ma part plus que confiant et j’espère que la série pourra se poursuivre avec une deuxième saison.

En attendant, pourquoi ne pas relire l’ensemble de la série pour pouvoir apprécier pleinement l’imminent final ?
 

Par , le

Avant dernier numéro de cette première saison, cet épisode est presque entièrement consacré à Michel, à son passé, à certains de ses secrets, du coup les autres intrigues sont un peu mis en suspent, et pourquoi pas.
Les auteurs se payent vraiment le luxe de ne pas, apparemment, vouloir régler toutes les pistes ouvertes jusque là, il ne nous reste qu'un ultime numéro et nous attendrons ensuite la saison 2.
Que nous préparent ils ?
En tout cas, tout genre confondus c'est certainement l'une des meilleures séries actuelles.
12 € pour 265 pages de BD passionnantes, ne vous en privez pas !

Par , le

Les albums de la série CITE 14

Nos interviews liées

Entretien avec Romuald Reutimann et Pierre Gabus

Interview menée par Fred et Aubert par mail, en février 2012.

Sceneario.com : Avant d'aborder la deuxième saison, parlons un peu de la première, ou tout du moins de la réédition en 4 albums chez les Humanos. On avait l'impression que l'aventure Cité 14 s'était arrêtée définitivement avec la sortie du coffret chez Paquet... Peut-être une question de vente... Alors que vous aviez de la matière pour continuer, visiblement. Comment s'est profilée la transition entre Paquet et les Humanos ? Romuald Reutimann : En effet, la seconde saison qui était bel et bien prévue, n’est pas parue à cause de ventes insuffisantes. Par chance, le projet a intéressé les Humanos qui ont négocié avec Paquet la reprise de la série. Sceneario.com : Cette première version était marquée par un rythme de parution, un format, un nombre de page très particulier [...]

Lire la suite ›

Romuald REUTIMAN

Sceneario.com : Romuald, tu es l’auteur de Ulice le Lapin et de Valbert. Peux-tu nous parler un peu plus de toi ?
Romuald Reutimann : J’ai commencé ma carrière chez Paquet il y a 3 ans, avec Valbert et Ulice en effet, avec un troisième tome qui sortira prochainement. Je suis arrivé par hasard dans la BD. J’ai toujours aimé ça, et un jour en rencontrant des copains qui faisaient de la BD dans des fanzines, j’ai rencontré un scénariste et on proposé quelque chose aux éditeurs…

Sceneario.com : Tu es arrivé chez Paquet directement, c’est le seul avec qui tu avais pris contact ?
Romuald Reutimann : Non, on a envoyé plusieurs courriers, à plusieurs éditeurs, et c’est avec Paquet qu’on a signé.

Sceneario.com : Ulice le Lapin est une série assez particulière car elle s’adresse à un public très jeune, comment est-ce que ce type d’album est perçu ?
Romuald Reutimann : Il y a à mon avis un problème de visibilité, mais les gens qui l’on lu ont bien apprécié, hélas il est passé à coté de plein de monde sans être vu [...]

Lire la suite ›