CITÉ 14, SAISON 2 #1 Chers corrompus...

voir la série CITÉ 14, SAISON 2
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

LES HUMANOÏDES ASSOCIES

Genre :

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782731623888

Résumé de l'album Chers corrompus...

Quelques temps ont passé depuis la fin de la première saison. Mais nous retrouvons nos héros habituels, auxquels viennent se rajouter quelques nouveaux protagonistes. Ainsi nous rencontrons Bill et Joe, deux vieux tueurs à gage qui se remémorent une vieille amie, Norma qui vient de mourir. Il s'agit de l'ancienne propriétaire de l'appartement de Michel. De son côté, Michel vit comme un reclus dans les jardins abandonnés, laissant Vanita désespérée depuis sa disparition. Dans un moment, perdu dans ses vapeurs d'alcool elle va même tenter de se suicider...

Par Fredgri, le 29/08/2011

Notre avis sur l'album Chers corrompus...

Voilà, quelques mois sont passés et, après une réédition de la première saison, Cité 14 entame la seconde saison complètement inédite !

On retrouve donc le même ton, les mêmes atmosphères, même si je trouve que l'ambiance est plus mélancolique, tout de même. On a l'impression qu'après une saison tout en mouvement, riche en évènements tout ce petit monde doit passer la transition et qu'il faut bien un album pour reprendre ses marques. Ainsi on est les témoins de la détresse de Vanita qui a peur d'avoir perdu Michel. Tandis que ce dernier, déformé préfère se cacher, presque un retour à l'état sauvage (bon, il y a tout de même une micro intrigue qui se met en marche autour de lui, on en saura plus dans les tomes suivants !).

Les auteurs mettent donc en place des nouvelles bases qui ouvrent sur des pistes qui promettent d'être passionnantes.

Mais, en effet, on a le sentiment d'être devant un numéro de rodage, de transition, on pose des pions et ça démarrera au prochain numéro. Toutefois, l'univers est très bien défini et les personnages bien caractérisés. De plus, on retrouve ce chapitrage qui réinstaure, en quelque sorte, cet esprit feuilletonnesque. Et même si l'intrigue de ce premier album parait plus embryonnaire qu'autre chose cela reste passionnant, à la fois parce qu'il s'agit des personnages qu'on connait, qu'on aime, mais en plus parce que se dessine déjà une histoire globale qui risque de nous tenir autant en haleine que la précédente. Cela reste, avant tout, très adroit et très bien dosé.

Graphiquement, on est encore dans une excellente qualité, un trait expressif au service d'une pléiade d'individualités très riche, avec des mimiques sympa. Le fait d'avoir opté depuis le début pour des animaux humanisés (très peu d'humains et quelques extra-terrestres) est en soi une extraordinaire idée qui permet d'accentuer des caractères, de jouer sur des émotion de façon plus fine. Du très bon boulot !

Donc voilà, ça redémarre. En avant l'aventure !

Par , le

Les albums de la série CITÉ 14, SAISON 2

Nos interviews liées

Entretien avec Romuald Reutimann et Pierre Gabus

Interview menée par Fred et Aubert par mail, en février 2012.

Sceneario.com : Avant d'aborder la deuxième saison, parlons un peu de la première, ou tout du moins de la réédition en 4 albums chez les Humanos. On avait l'impression que l'aventure Cité 14 s'était arrêtée définitivement avec la sortie du coffret chez Paquet... Peut-être une question de vente... Alors que vous aviez de la matière pour continuer, visiblement. Comment s'est profilée la transition entre Paquet et les Humanos ? Romuald Reutimann : En effet, la seconde saison qui était bel et bien prévue, n’est pas parue à cause de ventes insuffisantes. Par chance, le projet a intéressé les Humanos qui ont négocié avec Paquet la reprise de la série. Sceneario.com : Cette première version était marquée par un rythme de parution, un format, un nombre de page très particulier [...]

Lire la suite ›

Romuald REUTIMAN

Sceneario.com : Romuald, tu es l’auteur de Ulice le Lapin et de Valbert. Peux-tu nous parler un peu plus de toi ?
Romuald Reutimann : J’ai commencé ma carrière chez Paquet il y a 3 ans, avec Valbert et Ulice en effet, avec un troisième tome qui sortira prochainement. Je suis arrivé par hasard dans la BD. J’ai toujours aimé ça, et un jour en rencontrant des copains qui faisaient de la BD dans des fanzines, j’ai rencontré un scénariste et on proposé quelque chose aux éditeurs…

Sceneario.com : Tu es arrivé chez Paquet directement, c’est le seul avec qui tu avais pris contact ?
Romuald Reutimann : Non, on a envoyé plusieurs courriers, à plusieurs éditeurs, et c’est avec Paquet qu’on a signé.

Sceneario.com : Ulice le Lapin est une série assez particulière car elle s’adresse à un public très jeune, comment est-ce que ce type d’album est perçu ?
Romuald Reutimann : Il y a à mon avis un problème de visibilité, mais les gens qui l’on lu ont bien apprécié, hélas il est passé à coté de plein de monde sans être vu [...]

Lire la suite ›