Cigarettes : le dossier sans filtre

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Document

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782205079333

Résumé de l'album Cigarettes : le dossier sans filtre

 
Fumer, c'est se pourrir la vie, c'est la garantie de devenir addict à des produits qui vous détruisent la santé. Et que vous payez cher, par-dessus le marché !

Alors oui, oui, c'est vrai, il fut un temps où avoir la cigarette au bec, c'était cool. Mais aujourd'hui, la donne a changé. On a plus d'éléments, on sait plus de choses... Dans ce reportage en bandes dessinées sur la cigarette, en plus de vous redire que les clopes sont truffées de saloperies, les auteurs vous font visiter les coulisses de ce business hallucinant et complètement amoral !
 

Par Sylvestre, le 20/09/2019

Notre avis sur l'album Cigarettes : le dossier sans filtre

 
Eh ! Réveil, les gars ! Vous toussez, vous puez, vous avez les dents jaunes ! C'est ça, le kiff ? Laissez-moi vous chanter-é-é-é-é-é-é, que vous êtes en train de vous faire en-mmm-mmm-mmm-mmm-mmm ! (A lire sur l'air de Balance ton quoi interprété par Angèle !)

Lisez plutôt ce documentaire en bandes dessinées, ce "Dossier sans filtre", et vous découvrirez mille raisons d'arrêter la clope !

Mr Nico sera votre guide tout au long de la lecture. Mr Nico ? C'est "l'avocat du Diable", c'est celui qui veut vous persuader que l'enfer est le meilleur endroit pour vous. Mr Nico sait beaucoup de choses, c'est un beau parleur et un maître ès-maniement de l'ironie. Le suivre dans son exposé, c'est comprendre le fléau qu'est la cigarette et réaliser qu'il ne s'agit pas que d'un problème de santé mais aussi de problèmes de production, d'environnement, de "gros sous", de pouvoir, de politiques amorales...

Sauf qu'il s'en bablance, des problèmes, Mr Nico ! Lui, ce qui l'intéresse, c'est votre pognon. Alors il jubile à l'idée que l'industrie du tabac existe et qu'elle est prompte à vous vendre des saloperies addictives et à vous pomper votre fric jusqu'à ce que le cancer finisse par vous emporter. Quand même, hein : la seule industrie qui tue ses patients vo-lon-tai-re-ment ! (Sauf qu'ils vous diront que c'est votre choix)

En huit chapitres, et avec plaisir grâce à un excellent dessin et parce que le sujet est captivant, on fait le tour de la question dans le sillage de Mr Nico :

A la conquête du monde
A la guerre comme à la guerre
Marketing mon amour
La science
La santé
Politique et lobbying
La lutte antitabac
La mondialisation

Vous allez halluciner !
Un dossier 100% à charge. Mais comment pourrait-il en être autrement ?!
A découvrir absolument ; aux éditons Dargaud.
 

Par , le

Nos interviews liées

Interview de Pierre Boisserie pour sa série Voyageur Oméga

Sceneario.com : 13ème album de cette série, Voyageur Oméga représente pour les lecteurs la fin de l'aventure de Vedder, est-ce qu'il est facile de laisser un personnage vivre sa vie en toute indépendance après 5 ans d'aventures passionnantes?

Pierre Boisserie : C’est un mélange étrange de soulagement que cette aventure ait été menée à son terme dans les meilleures conditions possibles et de regret de quitter ces personnages auxquels nous nous sommes attachés depuis sept ans en ce qui me concerne. Sceneario.com : Dès que l'on se lance dans les voyages dans le temps, l'histoire peut rapidement devenir fort complexe, comment avez-vous travaillé pour garder le fil et la cohérence à un scénario qui se développe dans l'espace et le temps?

Pierre Boisserie : Avec Eric, nous nous sommes fixé un modus operandi dès le début de l’écriture [...]

Lire la suite ›

Pierre Boisserie répond à nos questions sur Flor de Luna

Sceneario.com : Bonjour ! Et merci d'avoir accepté de répondre à nos questions ! Pourquoi avoir choisi une nouvelle collaboration avec Eric Stalner, qui, s’il est un artiste prolifique, n’en est pas moins très occupé ? 

Pierre Boisserie :
  En fait, les choses se sont faites un peu progressivement. Au départ de ce projet, il y avait le désir de Jacques Glénat de faire une saga autour des cigares, dont il est amateur, et Cuba, dans l'esprit des "Maîtres de l'Orge". Il m'a sollicité, mais étant à l'époque déjà engagé sur d'autres projets, et ne connaissant pas grand chose à l'univers de cigares, j'ai proposé à Eric d'écrire ensemble le scénario, lui-même étant aussi un amateur de cigares. A partir de là, Jacques a fait le forcing pour qu'Eric s'investisse aussi dans le dessin [...]

Lire la suite ›