CIEL DE GUERRE #2 Cocardes en flammes

voir la série CIEL DE GUERRE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PAQUET

Genre :

Aviation

Guerre

Sortie :
ISBN : 9782888907022

Résumé de l'album Cocardes en flammes

Juin 1940. La France court vers la défaite, et son armée fuit devant l'avancée des allemands.
De son côté, l'escadrille des "Diables Rouges" n'arrive plus à dominer l'aviation ennemie. Les "109" sont bien plus performants et l'escadrille commence à subir de lourdes pertes. Les pilotes Etienne de Tournemire et André Marceau commencent à livrer les derniers combats aériens. On leur demande de rejoindre l'Afrique du Nord. C'est à Alger qu'ils apprennent l'armistice, ils doivent faire un choix : voler sous les couleurs de Vichy ou bien celles des Forces Libres...

 

Par Berthold, le 18/05/2015

Notre avis sur l'album Cocardes en flammes

Cocardes en flammes est le titre du second tome de l'excellente série Ciel de guerre.

Avec ce second opus, nous suivons à nouveau les prouesses et le désarroi des pilotes de l'escadrille des "Diables Rouges". Nous découvrons le dilemme auquel font face Marceau et de Tournemire au sujet de leur avenir sous les couleurs de l’aviation française.
Mais avant cela, le scénariste Philippe Pinard nous raconte la débâcle sur le sol français, avec la vision qu'a le pilote lorsqu'il assiste aux agissements des soldats français qui fuient devant l'ennemi. Nous regardons aussi la population suivre le chemin des soldats. Ces passages sont assez difficiles et Pinard met bien l'accent là où il faut.
Nous retrouvons Caroline et son domaine. Cette dernière ne le quitte pas et l'image d'elle avec un officier allemand nous incite à nous demander quel va être son rôle dans la suite de la série.
C'est surtout sur Etienne et Marceau que le scénariste se concentre, avec leur sentiment après ce qui s'est déroulé à Mers-el-Kébir et l'attaque anglaise sur la marine française. L'intrigue de ce tome est passionnante !

Quand au dessin de Dauger, il est assez efficace. Son style est très ligne claire. Ce qui permet d'avoir une lecture limpide des pages de ce récit. Les scènes aériennes, avec de nombreux combats, sont visuellement spectaculaires et étonnantes. Quand aux scènes au sol, Dauger y donne aussi du rythme et nous propose quelques belles cases. La visite de la Cathédrale de Reims en est un bon exemple.

Cocardes en flammes est un tome tout aussi surprenant que le premier qui nous donne bien envie de lire la suite. Ciel de guerre est une excellente série qui allie à la perfection l'Histoire et la petite histoire, sans oublier le divertissement.

 

Par , le

Les albums de la série CIEL DE GUERRE