CHRONIQUES DE SAN FRANCISCO #1 Chroniques de San Francisco, d'après l'œuvre d'Armistead Maupin

voir la série CHRONIQUES DE SAN FRANCISCO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

STEINKIS

Genre :

Adaptation

Chronique sociale

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782368463598

Résumé de l'album Chroniques de San Francisco, d'après l'œuvre d'Armistead Maupin

San Francisco, à la fin des années 1970. Mary Ann Singleton décide de s'installer, à peine arrivée en ville. Elle veut couper les ponts avec l'Ohio où elle a vécu. Elle trouve une pension familiale, au 28 Barbary Lane ou elle fait la connaissance de Madame Madrigal, la propriétaire un peu particulière qui se comporte un peu comme une mère avec ses locataires. Mary Ann trouve ensuite un emploi...

Par Berthold, le 29/12/2020

Notre avis sur l'album Chroniques de San Francisco, d'après l'œuvre d'Armistead Maupin

"Chroniques de San Francisco" est un grand roman de la littérature américaine, écrit par Armistead Maupin. Il a même connu une adaptation en série TV, et aujourd'hui en bande dessinée, grace à Isabelle Bauthian et Sandrine Revel.

Bauthian nous raconte l'arrivée de Mary Ann dans la pension familiale de Madame Madrigal. Nous la suivons au gré de ses rencontres dans ce quartier de San Francisco. Nous rencontrons des personnages sympathiques, vivants et qui ont leurs propres problèmes. Amour, homosexualité, le travail, la guerre (cela se situe après la fin de la Guerre du Viet-Nam), plusieurs sujets sont abordés dans ces pages.
La scénariste nous plonge dans une sorte de suspense, qui nous captive et qui nous entraine avec talent vers le final, tout aussi surprenant. Tout est parfaitement bien écrit et juste, un vrai plaisir à lire.

Et quel plaisir aussi à admirer le trait et les couleurs de Sandrine Revel, très inspirée. C'est lumineux, un graphisme joyeux et vivant qui donne envie de vivre dans cette endroit. Elle nous offre de magnifiques planches et un travail remarquable.

Isabelle Bauthian et Sandrine Revel ont réussi leur pari avec cette magnifique adaptation, une belle occasion pour (re)découvrir le travail d'Armistead Maupin.

 

Par , le

Les albums de la série CHRONIQUES DE SAN FRANCISCO

Nos interviews liées

Isabelle Bauthian pour Le prétexte

Sceneario.com : Bonjour Isabelle. On peut peut-être avant toutes choses commencer par une rapide présentation de votre parcours, comment êtes-vous entrée dans le monde de la bande dessinée ?
Isabelle Bauthian : Un peu par hasard. Je voulais travailler dans le cinéma ou la recherche scientifique, même si j'ai toujours écrit. Pendant ma thèse, durant laquelle je m'ennuyais un peu, je me suis remise sérieusement à l'écriture et j'ai rencontré des auteurs de bd qui m'ont fait découvrir leur métier. Je me destinais plutôt au roman, au départ, mais j'ai monté deux dossiers bd en parallèle et j'ai eu la chance de les voir tous deux acceptés. Depuis, je n'ai plus arrêté. J'ai aussi continué la comédie... mais arrêté les sciences, du moins professionnellement. Sceneario.com : Quelle est l'histoire de cet album ? Comment est né votre projet ?
Isabelle Bauthian : Le projet est né suite aux rencontres avec les lecteurs d'Effleurés, mon premier livre avec Sylvain Limousi [...]

Lire la suite ›

Sandrine REVEL
l'auteur du 11° Jour

Sceneario.com: Sandrine Revel, bonjour. Nous vous connaissons pour votre travail sur "Un Drôle d'Anges Gardiens" avec 4 tomes pour un public d'enfants. Comment êtes vous arrivée à la BD?
Sandrine REVEL: Pendant mes études aux Beaux Arts à Bordeaux je dessinais toute les semainesune planche de BD dans un guide des spectacles. J'ai tout de suite enchaîné sur un album humoristique de 46 pages "Jouvence la bordelaise". J'ai fait quelques salons et j'ai rencontré Denis Pierre Filippi, la suite vous la connaissez… Sceneario.com: Comment avez vous réussi a passer d'ouvrage pour enfants a celui de BD pour adulte?
Sandrine REVEL: J'ai réussi à passer de l'ouvrage pour enfants a celui de BD pour adulte en changeant complètement d'approche. Le trait, la mise en couleurs, l'écriture du scénario, tout change… Sceneario.com: Pourquoi avez vous choisi un format carré pour votre BD?
Sandrine REVEL: J'ai choisi un format carré pour "Le 11e jour" parce que ça donne un rythme de lecture différent [...]

Lire la suite ›