CHRONIQUES DE LA LUNE NOIRE #12 La Porte des Enfers

voir la série CHRONIQUES DE LA LUNE NOIRE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Fantastique

Heroic Fantasy

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 2205055615

Résumé de l'album La Porte des Enfers

Wismerhill se retrouve nez à nez avec son père qu'il croyait mort, assassiné par les légions de l'empire.
Son père révèle alors l'imposture et met en garde Wis contre Haazheel Thorn en l'informant des plans diaboliques du demi-Dieu.
Le père de Wis semble connaître la Succube et vice-versa.
Wis fou de rage exécute le démon Urmacht, responsable de la mise en scène de la mort de son père.
Pendant ce temps, les tensions montent entre les amis de Wis et les représentants de la Lune noire.

Par Matt, le NC

Notre avis sur l'album La Porte des Enfers

Les Chroniques de la Lune Noire est une des premières séries de bande dessinée que j'ai achetée personnellement. J'ai donc un attachement sentimental pour elle. Je trouve que depuis l'album précédent, elle repart sur de bonnes bases. Maintenant que la guerre contre l'empire est finie, on s'attarde sur Wismerhill et ses compagnons qui étaient passés au second plan.

Ce tome me donne l'impression que l'on s'approche de la fin de la série, les plans des personnages sont enfin révélés et les alliances qu'il y avait entre eux sont rompues et de nouvelles se construisent. Il y a aussi l'introduction du père de Wismerhill, même s'il n'apparaît pas énormément, il est pratiquement sûr qu'il va avoir un rôle important dans les prochains albums. Tous ces éléments redonnent envie de voir ce qu'il va arriver aux personnages dans les prochains albums.

Par , le

Voici donc le douzième album de cette longue (trop pour certains lecteurs) épopée.
Il m'est très dur de rester neutre face à cette série car elle fut mon premier achat en tant qu'amateur de bande dessinée, néanmoins, cet album est, je trouve, très réussi de tous les points de vue.
En effet il possède un dessin maîtrisé et des couleurs qui nous plongent instantanément dans l'ambiance mystique mais aussi un scénario efficace et bien construit, ce qui manquait aux derniers albums.
Wis se rend enfin compte des manipulations dont il fut la victime, il rencontre enfin l'oracle en personne, sous sa vraie forme, rencontre son père alors que pendant ce temps, Methraton revient en ce monde.
Des questions trouvent leurs réponses et d'autres se posent alors : comment le père de Wis connaît-il la succube? Quels sont les plans de Methraton dans ce monde?
Cet album annonce des rebondissements en cascade.
Seul petit défaut, la série tire en longueur... Ainsi une fin en 2 ou 3 albums serait sûrement la meilleure chose à faire afin de contenter les fans de la série.
Nous n'avons encore aucune nouvelle à propos d'un nouveau tome des Arcanes de la Lune Noire, sans cesse déprogrammé...

Par , le

Les albums de la série CHRONIQUES DE LA LUNE NOIRE

Nos interviews liées

François FROIDEVAL

Sceneario.com : Bonjour, et merci d’avance pour votre disponibilité pour répondre à quelques questions. Froideval : Bonjour.

Sceneario.com : Où travaillez vous, dans un studio ou chez vous ?
Froideval : Je travaille soit chez moi, soit avec les illustrateurs, parfois dans un bar, mais en général plutôt chez moi.

Sceneario.com : Quels sont vos habitudes de travail ? Vous écrivez votre BD entièrement avant de la donner à un illustrateur, ou au contraire vous la travaillez au fur et à mesure ?
Froideval : Mes Bds ne sont jamais totalement terminées d’avance. Je travaille au fur et à mesure que les illustrations avancent, même si je sais où va aller l’histoire.

Sceneario.com : Comment avez vous rencontré Tacito ?
Froideval : J’ai vu des planches chez notre premier éditeur zenda , ou dans les décors on voyait d’immenses bâtiments en fer et en verre magnifiquement dessinés, un peu dans le style des descriptions de Jules Verne [...]

Lire la suite ›