CHOC Les Fantômes de Killgrave - Edition noir & blanc

voir la série CHOC
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DUPUIS

Genre :

Intégrale

Noir et Blanc

Polar

Thriller

Sortie :
ISBN : 9791034738076

Résumé de l'album Les Fantômes de Killgrave - Edition noir & blanc

Février 1955. Au nord-ouest de Londres, le Manoir de Knightgrave vient d'avoir un nouveau propriétaire, un homme aux vêtements sombres, élégants et portant un heaume qui lui cache le visage. On le nomme Monsieur Choc ! Il semble ému par cette immense propriété. Alors qu'il traverse les pièces, des souvenirs lui reviennent en mémoire...

Par Berthold, le 04/02/2019

Notre avis sur l'album Les Fantômes de Killgrave - Edition noir & blanc

Choc. Un homme, un génie du crime dont le visage est caché par un heaume ! L'un des ennemis principaux de Tif et Tondu ! Jusqu'à ce jour, nous ne connaissions rien de ce "vilain" ! Jusqu'au jour où Maltaite & Colman décident de nous raconter son histoire.
En ce début d'année 2019, Dupuis permet donc, aux plus impatients, de lire la fin de l'hstoire, dans une magnifique intégrale, en noir et blanc, et au tirage unique.

Ainsi dès les premières pages, le lecteur est conquis par ce récit qui se révèle prenant et passionnant. Nous découvrons l'enfance et la jeunesse de Choc, mais aussi qui étaient ses parents et les drames qu'ils ont vécus. Colman nous entraine sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale, où nous rencontrons un certain Eden Cole, soldat de sa majesté, et tankiste. Le scénariste nous offre quelques scènes dures, avec des passages violents pour bien comprendre ce qu'a vécu ce militaire et pourquoi, par la suite, il ne veut pas retrouver son amour, Jeanne la Française qui se rend à Londres pour tenter de le revoir. Mais la vie au lendemain de la guerre n'est pas une chose facile pour une Française et son enfant. De plus, Colman nous fait quelques révélations sur le petit Eden, le fils de Jeanne.
Il nous ramène en 1955 pour assister à un spectaculaire hold-up mené de main de maitre par Choc. Les amateurs de Tif et Tondu sauront apprécier de croiser le chemin d'un jeune inspecteur de police anglais nommé Fixchusset qui se révèle dans cette enquête. Puis, au fur et à mesure de la lecture, on a droit à une belle dose de rebondissements et de surprises.
Colman nous sert un suspense savamment dosé pour ce drame où le passé de Choc se dévoile, petit à petit. Une intrigue qui nous conduit vers l'Allemagne nazie, à la Seconde Guerre mondiale en plein récit d'espionnage. Ce qui est bien dans cette œuvre, c'est la place que prend Fixchusset, surtout dans la troisième partie, lors d'une confrontation entre l'inspecteur et l'homme qui l'a enlevé, une des meilleures scènes de l'album.

Maltaite réalise aussi un excellent travail graphique sur cette série. Travail que nous pouvons qualifier de remarquable, au vu de la beauté des planches au noir et blanc magnifiques. Son trait est efficace, assez sombre et sert parfaitement l'ambiance particulière de l'intrigue. Il glisse d'une époque à l'autre, sans problème, nous faisant bien sentir à quel moment se situe l'action. Il met en scène des passages chocs pour bien nous faire entrer dans l'histoire de Choc et de s'apitoyer sur son sort !  L'une des scènes incroyables et qui m'a le plus frappé et le début de la troisième partie, en Turquie, avec cette poursuite dans les rues de la ville entre les gangsters et la police, du grand art ! Et des passages mémorables et frappant, il y en a plusieurs dans ce récit. Il y a d'ailleurs cette scène tant attendue, qui fait le lien avec Tif et Tondu, qui ne laissepas indifférent.
Eric Maltaite réalise même là un très bel hommage à l'œuvre de son père Will.

Une lecture choc ! Le récit gagne en puissance, sans la couleur. Une excellente surprise que je vous invite à découvrir sans hésiter.

Par , le

Les albums de la série CHOC