CHITO GRANT #2 Les frères Palance

voir la série CHITO GRANT
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

EMMANUEL PROUST

Genre :

Western

Sortie :
ISBN : 9782848100616

Résumé de l'album Les frères Palance

A la recherche d’indices lui permettant de découvrir qui a tué son père adoptif, le jeune borgne Chito a élu domicile en la bourgade de Gila Bend. Ayant signé un contrat d’embauche au domaine de la puissante veuve Texas, Chito a été pris à parti par le renégat Black Palance qu’il abat à l’issue d’un duel. Ayant la certitude qu’il s’agit du borgne qu’ils ont détroussé il y a quelques années, les autres frères Palance décident alors de venger leur frangin. Pour cela, avec l’intention de braquer la banque, ils investissent tour à tour la petite bourgade. Mais leur manège inquiétant n’échappe pas au shérif Calvin qui, tout en gardant un œil sur Chito, tente d’en savoir un peu plus sur ces étrangers. Pendant ce temps, ayant appris par Sam la présence du borgne à Gila Bend, le docteur Dolmen quitte Tucson pour cette bourgade avec une intention toute particulière. Autant dire que l’arrivée de tout ce monde va peser fortement sur l’atmosphère de Gila Bend et sur le jeune Chito.

Par Phibes, le 28/06/2017

Notre avis sur l'album Les frères Palance

Après un premier tome assurément marquant, les éditions Emmanuel Proust enfoncent le clou en remettant à l’honneur le fameux Chito Grant dans sa quête de vérité sur la mort de son père adoptif. Ce deuxième volet reprend juste là où le précédent nous avait laissé, au moment où apparaissaient d’inquiétants personnages, les frères Palance, dont l’un a été descendu par Chito.

Dès le départ, eu égard aux réflexions de Steve, l’on comprend que ces bandits et le personnage principal se connaissent déjà. Ce petit mystère vient s’ajouter aux autres énigmes entretenues par certains résidents de Gila Bend autour de Chito. Malgré tout, l’intrigue avance certes à petits pas mais surement et même, a tendance à prendre un peu plus de profondeur. Changeant de champ à de nombreuses reprises en fonction des personnages récurrents, se jouant du secret qu’ils sont censés détenir et de leurs manigances indéterminées, le récit virevolte généreusement et même, a tendance à s’emballer un tantinet.

Il va de soi que l’action dans cet épisode creuse sa place et donne une dimension encore plus séduisante. L’on pressent que, par la présence des frères Palance et leurs mauvaises intentions, les armes vont bientôt parler et que des envies de vengeance vont devoir s’assouvir chez Chito et chez ses adversaires.

Côté dessins, David Etien démontre un gros potentiel. Sur cet épisode, l’artiste semble prendre plus d’assurance dans la gestion de son trait. S’appuyant sur des plans photographiques, il parvient à donner un style à son ensemble pictural qui n’est nullement critiquable. Mis à part peut-être quelques difficultés à reconnaître les personnages au niveau de leur visage, son travail, dans sa généralité, se veut de haute volée, colorisé chaleureusement.

Un deuxième tome emballant. Les amateurs de western en auront pour leur compte !

Par , le

Les albums de la série CHITO GRANT

Nos interviews liées

Un entretien avec David Etien

Un entretien avec David Etien, dessinateur de la série Les quatre de Baker Street


Interviewer : Berthold
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›