CHINAMAN #8 Les pendus

voir la série CHINAMAN
Dessinateur :


Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

DUPUIS

Collection :

Repérages

Genre :

Action

Aventure

Western

Sortie :
ISBN : 2800136561

Résumé de l'album Les pendus

Chinaman travaille pour Byrnes depuis près de dix mois maintenant, assurant le convoyage de vivres et de matériels vers une mine de houille. Lors d’un de ses trajets, il délivrera un jeune homme, Ashe, d’une pendaison qui trouve son explication dans le fait que celui-ci est comme qui dirait un peu tricheur au jeu. Chinaman le prendra avec lui dans sa charrette pour le déposer dans un endroit plus fréquenté que le désert où il l’a recueilli.

Sur la route du retour qu’ils feront également ensemble, un autre pendu viendra grossir l’effectif. C’est Horace Curry, un colosse peu bavard sur les raisons de sa tentative de suicide. Malheureusement, ce troisième passager est recherché par Wild Cathy qui écume la région pour le retrouver.

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Les pendus

Laissons Blue Hill et Ada loin derrière. Ce huitième tome de la série nous convie à du pur western. Du désert, des braqueurs de banques, des règlements de comptes et des saloons.

Cet opus met en scène des personnages bien différents qui finalement se découvrent un point commun : chacun, à sa manière, est un marginal. Cette union ponctuelle fait l’intérêt du trio, d’autant plus que si l’un avoue une vie passée sous le signe de la tricherie – on a vu plus grave – l’autre a véritablement un passé d’homme à éviter. Quel peut être l’issue d’une telle cohabitation ?

"Chinaman" est une série qui s’installe dans la durée, mais la qualité des nouveaux tomes relance à chaque fois l’intérêt à y porter. Le Tendre et Taduc nous permettent une fois de plus de suivre un western atypique. C’est vraiment du bon boulot.

Ce T8 est le premier volet d’un diptyque (ou plus ?). On espère que les auteurs réaliseront vite la suite. Eh ouais, il s’agirait de ne pas de donner trop de temps à Wild Cathy ; c’est sûr, elle va bientôt tomber sur le coin du nez du trio mené par Chinaman !   ;-)


Par , le

Les albums de la série CHINAMAN

Nos interviews liées

Questions à Olivier Taduc et Nicolas Barral pour Mon pépé est un fantôme

Sceneario.com : Bonjour Nicolas, Bonjour Olivier. Même pas un an après la sortie du premier tome de Mon pépé est un fantôme vous voici de retour avec cette seconde saison. Mais avant toute chose, pouvez-vous vous présenter ? Quel a été votre parcours ? Quelles ont été vos influences ?
Nicolas Barral : Après un BAC littéraire, j’ai passé un an à l’atelier BD des Beaux-Arts d’Angoulême où j’ai croisé Christophe Gibelin qui, quelques années plus tard, devait signer le scénario des Ailes de Plomb. A partir de 1991, j’ai fait mes premières armes dans la presse jeunesse et à Fluide Glacial jusqu’en 1996 où j’ai publié mon premier album chez Delcourt. Parmi les gens qui m’ont donné envie de faire ce drôle de métier, je place en tête de liste Goscinny, Uderzo et Morris, sans oublier Hergé, qui correspondent à mes lectures d’enfance et ont influencé la partie humoristique de mon travail [...]

Lire la suite ›