CHINA LI #1 Shanghai

voir la série CHINA LI
Dessinateur :


Scénaristes :



Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Drame

Historique

Sortie :
ISBN : 9782203149502

Résumé de l'album Shanghai

Chine, dans les années 1920. La jeune Li a été jouée par son oncle, qui a perdu. Elle est donc donnée à son nouveau maître, qui n’est autre qu’un des dirigeants les plus craints de la triade « La Bande Verte », l’eunuque Monsieur Zhang.

La voilà loin de chez elle, à Shanghaï. Mais son destin va basculer lorsque Zhang découvre les talents de dessinatrice de la jeune fille. Il la prend alors sous sa protection directe.

Par Legoffe, le 05/02/2020

Notre avis sur l'album Shanghai

Maryse et Jean-François Charles n’en finissent pas de nous faire voyager. Après les mémorables India Dreams ou Africa Dreams, nous voici partis en Chine. Les auteurs vont nous raconter le destin de Li… et de la Chine moderne par la même occasion.
Leur parcours est, en effet, intimement lié puisque la jeune femme va faire des rencontres clés avec des personnages influents de l’époque.

Cette histoire nous est contée par un détective qui, au début de l’album, débarque (de nos jours) dans un restaurant chinois. Toute la famille qui tient l’établissement se met autour de lui pour l’écouter. Voilà qui, déjà, nous intrigue. Qui sont ces gens ? Pourquoi veulent-ils connaître le parcours et le destin de Li ?

Débute alors cette grande fresque historique qui va nous permettre de mieux connaître la Chine du début du XXe siècle, en proie aux velléités coloniales et aux luttes d’influences de différentes mouvantes nationalistes.

Si le sujet est intéressant en soi, il bénéficie - en plus - du talent narratif des auteurs. Ils ont toujours cette impressionnante capacité à mettre l’humain au coeur de leur récit, tout en racontant l’Histoire de façon claire et fluide. C’est une qualité rare qui rend leurs albums chaque fois passionnants.

Au plaisir de lire s’ajoute celui de regarder. Car l’autre immense atout des bandes dessinées des Charles, ce sont les dessins. Une fois encore, ils sont superbes. Le trait est raffiné et la mise en couleur s’avère d’une grande beauté, loin de la froideur des colorisations informatiques qui envahissent la production actuelle.
On se laisse happer par l’ambiance particulière qui se dégage des planches. Les mystères de la Chine tournent à l’envoutement grâce à Jean-François Charles.

Autant de bonnes raisons de ne pas passer à côté de cette série qui mérite toute votre attention !

Par , le

Les albums de la série CHINA LI