Chicagoland

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Adaptation

Polar

Sortie :
ISBN : 9782756063102

Résumé de l'album Chicagoland

Chicago, dans les années 50. Une jeune femme est retrouvée morte dans son appartement... son meurtrier est sur le point d'être électrocuté. Maryanne traverse cette dernière journée en se souvenant de sa soeur Carole, en essayant d'imaginer ce qui a bien pu se passer.
Robert est le flic qui s'occupe de l'affaire. Avec les indices qu'il trouve il tente de recoller les morceaux, de retrouver le coupable, mais il sent bien qu'il faut aller un peu plus loin que les apparences...
Lewis attend le moment ou il ira s'asseoir sur la chaise électrique, ses dernières heures il les passe à se souvenir de son père, de sa mère et de son frère. Il fait le point sur tout ce qui l'a amené jusqu'ici... !

Par Fredgri, le 24/09/2015

Notre avis sur l'album Chicagoland

Discrètement, dans un coin de votre librairie il y a ce petit album qui adapte trois nouvelles écrites par R.J. Ellroy et destinées au numérique !
Il ne paie pas de mine ce polar, au premier abord et pourtant il s'agit certainement d'une des plus belles surprises de cette rentrée !

Eh oui, car mine de rien, en commençant la lecture on se laisse entraîner dans ce polar d'une extrême précision, écrit malgré tout avec beaucoup de nonchalance, nous présentant trois (ou plutôt quatre) relectures de la même histoire sous des angles différents.
A la base il y a cette jeune femme, Carole Shaw, qui rentre dans un bar, renverse malencontreusement son café et commence à discuter avec un inconnu. Ils s'entendent bien, rient tous les deux et décident d'aller visiter le musée ensemble. La journée se passe bien et Carole invite l'homme à boire un verre chez elle. Il commence à s'imaginer des choses, mais en dépit de ses avances elle ne veut pas aller plus loin, il s'énerve et finit par l'étrangler... Quelques jours plus tard il se rend dans un commissariat et avoue son crime... !
Mais qui était Carole, comment était-elle enfant ? Et cet homme, que lui est-il passé par la tête, qu'est ce qui l'a amené, ce soir là, à saisir la jeune femme à la gorge ?
Progressivement, devant nous, vont donc se dérouler les mystères qui se cachent derrière ce meurtre. Oh ne vous attendez pas à du sensationnel ou quoi que ce soit de glauque, non, il s'agit plutôt de gratter derrière le vernis d'un petit meurtre que nous livre ce récit intimiste, écrit et dessiné avec subtilité. Petit à petit tout se met en place, c'est fascinant !

Utilisant tout les codes du polar traditionnel, mais en les détournant légèrement, Ellory et Colin (le premier étant adapté par le second) livrent une copie d'une grande virtuosité, intelligente et surprenante !
Nous nous attachons à ces mémoires partagées, les divers protagonistes vibrent devant nous, plein de vie. Tout est dit, sans chichis en trop, sans fioriture... Du grand Art, un bel album magnifiquement mis en image par Sacha Goerg en pleine forme, un dessin plein d'élégance, de charme et de vie !

Alors en effet, peut-être êtes-vous passé à côté de cet album trop discret, je vous encourage juste à rebrousser chemin et à vous laisser emporter !

Très recommandé !

Par , le