CHARLOTTE IMPERATRICE #1 La Princesse et l'Archiduc

voir la série CHARLOTTE IMPERATRICE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 9782205077834

Résumé de l'album La Princesse et l'Archiduc

Charlotte de Belgique a vu mourir sa mère jeune et a été élevée par son père, Léopold 1er. Elle est destinée à avoir un glorieux mariage. Un de ses deux prétendants est l'archiduc Maximilien d'Autriche, qui n'est autre que le frère cadet de l'empereur François Joseph.
Au début, ils commencent à se connaitre peu à peu et Charlotte l'apprécie. Mais ce mariage n'est pas un mariage si heureux... Ils connaissent des difficultés, l'éloignement du, entres autres aux nombreuses rivalités entre les Habsbourg et l'empereur Napoleon III. De plus, Maximilien se révèle être un homme fade, décevant. Charlotte doit faire face à toutes ces situations pour pouvoir s'en sortir. Avec ce qui se passe au Mexique dans les années 1860, elle fait un choix...

Par Berthold, le 31/08/2018

Notre avis sur l'album La Princesse et l'Archiduc

Charlotte Impératrice est la nouvelle série de Fabien Nury et de Matthieu Bonhomme.

Avec ce nouveau titre, Nury nous raconter le destin de cette jeune princesse, qui pense avoir fait le bon choix en choisissant l'archiduc Maximilien, alors qu'elle aurait pu avoir un autre destin en épousant l'héritier du trone du Portugal.
Cette histoire permet aussi à Nury de parler de l'aventure de Maximilien au Mexique et aborder cette période historique très complexe. Mais c'est surtout l'histoire de Charlotte que nous suivons.
D'emblée, le scénariste rend Charlotte attachante. Il nous la montre, enfant, lors de la mort de sa mère, puis, à 16 ans, lorsqu'elle fait connaissance avec l'archiduc.
Cette jeune femme nous est fortement sympathique. Tout comme Maximilien, au début. Mais très vite, nous découvrons que cet homme est fade, faible, il se laisse manipuler, il n'a aucune autorité devant son frère. Il fait des erreurs, et surtout, il délaisse Charlotte et la trompe. Ce qui nous vaudra une très belle scène - humiliante - où le frère de Charlotte, donnera une leçon à Maximilien et à son ami, qui recevra d'ailleurs une belle correction. Une des scènes fortes de cet album, qui en contient de nombreuses d'ailleurs.
Nury n'hésite pas non plus à nous montrer comment s'est déroulé la nuit de noces de nous deux jeunes mariés. Là aussi, nous voyons que Charlotte n'était pas prête à tout cela.
Nous apprendrons comment Charlotte et Maximilien se retrouvent au Mexique et sont nommés empereur et impératrice. D'une jeune femme, faible, qui se retrouve laissée un peu de côté, Charlotte va peu à peu devenir une femme forte et puissante.

Quel plaisir de retrouver le magnifique dessin de Matthieu Bonhomme. Son talent, très bien servi par les magnifiques couleurs d'Isabelle Merlet, explose une nouvelle fois sur ces pages.
On trouve des cases d'une grande beauté, avec des scènes de palais grandioses, entre autres, mais aussi avec des scènes plus marquantes et frappantes. Les quelques images de la bataille de Solferino, sont là pour nous montrer que nous ne sommes pas en train de lire un conte de fée ! Ce n'est pas du Sissi imperatrice !

Ce premier tome est très recommandé et prometteur dont il nous tarde de découvrir le prochain opus. La grande aventure épique et surprenante est de retour avec ce titre.

 

Par , le

Les albums de la série CHARLOTTE IMPERATRICE

Nos interviews liées

Un entretien avec Fabien Nury et Pierre Alary

Sceneario.com : Fabien Nury, Pierre Alary, ce n’est plus la peine de vous présenter, comment vous êtes-vous rencontrés sur le projet Silas Corey ?
Fabien Nury : Par téléphone, on s’est dit qu’on aimerait bien travailler ensemble. J’avais un scénario de prêt, je l’ai fait lire à Pierre, il m’a répondu : Super, ça va être beaucoup de boulot mais on y va.
Sceneario.com : Un scénario qui a pour cadre la première guerre mondiale, après Il était une fois en France, les guerres sont-elles un terreau propice aux histoires ?
Fabien Nury : Ah oui, bien sûr que oui. En tant que territoire de fiction, la guerre est un terreau particulièrement propice. Elle brise des vies, elle crée des destins exceptionnels. La guerre c’est la violence universelle. C’est parfois le règne du mal et c’est assez souvent la dedans que vous pouvez placer des fictions dramatiques [...]

Lire la suite ›

Interview du chasseur de baleines Matthieu Bonhomme

Sceneario.com : Bonjour Matthieu. Ton actualité récente est la sortie du quatrième tome d’Esteban . Mais avant d’aborder le sujet : revenons sur ton parcours. Qui est donc Matthieu Bonhomme ?
Matthieu Bonhomme : Je suis le fils de mes parents. Le deuxième de 4 frères. Je suis dessinateur depuis toujours. Auteur de BD depuis 15 ans. Sceneario.com : Alors, présente nous la série Esteban. Comment est né cette série ? D’où t’es venu l’idée de mettre en scène ce genre d’aventure ?
Matthieu Bonhomme : J’ai toujours été un passionné de la mer. Je suis aussi un peu navigateur à mes heures. À la voile, bien sûr, j’ai des souvenirs merveilleux de croisières avec mes frères ou des amis proches. Ce sont pour moi autant d’aventures vécues [...]

Lire la suite ›