CHAPMAN #1 Les premières victoires

voir la série CHAPMAN
Dessinateurs :




Scénariste :


Coloristes :




Éditions :

GLENAT

Collection :

Plein Gaz

Genre :

Biographie

Documentaire

Sortie :
ISBN : 9782723484305

Résumé de l'album Les premières victoires


Pilote pourtant chevronné, Colin Chapman s'oriente dès 1956 dans l'ingénierie automobile sous le couvert de la Vanwal. Ayant déjà à son actif la création de petits bolides F2 qu'il intègre sous sa marque de fabrique personnelle Lotus, ce créateur de génie crée sa première F1 pour le Grand Prix de Monaco de 1958. Malheureusement, pour lui, son intervention se solde par un succès très mitigé. Il abandonne très vite la carrière de pilote pour se focaliser dans la conception et la production de nouveaux modèles sportifs, entouré d'une équipe technique des plus performantes et de pilotes expérimentés. Commence alors l'ascension d'un personnage qui va au fil des ans, de prouesses technologiques, de résultats plus ou moins probants à des grands prix et malheureusement de drames, asseoir une notoriété et une technicité, celles de Lotus, mondialement reconnues par tous les professionnels de l'automobile.


 

Par Phibes, le 29/01/2012

Notre avis sur l'album Les premières victoires


Contrairement aux deux autres albums (Ring d’Ilias et Daoudi, Harry Octane de Papazoglakis) qui se voient publiés en même temps sous la bannière Plein Gaz de chez Glénat, cet ouvrage, dédié lui aussi à l’automobile, prend des allures de documentaire. En effet, exit la fiction, Chapman se veut faire l’évocation biographique de ce personnage au patronyme indissociable de cet univers motorisé.


Assurément, ce premier épisode possède la matière qu'il faut pour mieux appréhender ce que fut la destinée, du moins dans sa première partie, du créateur de Lotus, la marque mythique. Aiguisé par sa participation dans les Dossiers de Michel Vaillant, Denis Bernard, journaliste et également pilote, démontre qu'il connaît parfaitement son sujet et le restitue dans une forme des plus abondantes. A partir d'une sélection efficace de dates prépondérantes, ce dernier échelonne chronologiquement son documentaire, accompagné certes d'une narration maîtrisée mais aussi de dialogues effectifs et de rappels techniques que les plus accros de mécanique apprécieront tout particulièrement.


De fait, l'ensemble peut se déguster avec curiosité pour les profanes et avec exaltation pour les puristes. La carrière de Colin Chapman nous apparaît dès ses débuts en F1 en 1956 pour s'étirer selon un cheminement des plus mouvementés et diversifiés. A ce titre, on pourra saisir les nombreux écueils (déconvenues techniques, drames humains,…) que le concepteur eut à surmonter pour arriver à supplanter la notoriété d'autres constructeurs comme BRM ou Ferrari.


Graphiquement, pas moins de trois dessinateurs s'attèlent à la tâche. A regarder le résultat, on comprend aisément que ces derniers partagent la même vision picturale. Vision qu'ils ont su entretenir ensemble au Studio Graton (Michel Vaillant). Leur travail commun est synonyme de rigueur, de recherches dans l'authenticité de la gamme des fameuses Lotus et rend la biographie de Chapman à la fois sérieuse et ludique.


Une première partie sensibilisatrice et très intéressante de la vie du concepteur de Lotus à lire par passion ou par curiosité.


 

Par , le

Les albums de la série CHAPMAN