Une histoire de Battling Siki

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

Futuropolis

Genre :

Chronique sociale

Historique

Roman Graphique

Sortie :
ISBN : 9782754802482

Résumé de l'album Une histoire de Battling Siki

Championzé conte l'histoire de Battling Siki dit le champion des chimpanzés qui n'est autre que le premier champion du monde de boxe originaire du continent Africain. Né en 1897 au Sénégal alors colonie de la France, Battling Siki est du fait officiellement de nationalité française, mais à l'époque d'une Europe colonialiste il n'en reste pas moins qu'une bête de foire issue d'une race scientifiquement prouvée inférieure... De sa naissance jusqu'à sa mort, Aurélien Ducoudray et Eddy Vaccaro réussissent le tour de force de mettre en lumière la vie d'un homme, champion de boxe, que l'histoire de ce sport a totalement et injustement oubliée.

Par Melville, le 01/02/2010

Notre avis sur l'album Une histoire de Battling Siki

Les premières pensées qui me sont venues à l'esprit en refermant cet album étaient l'envie de dire merci. De dire merci aux auteurs et aux éditions Futuropolis de nous permettre de réfléchir sur le monde d'aujourd'hui. A l'heure où certains semblent devoir se poser la question qu'est-ce qu'être français, un petit retour sur le destin d'un champion de boxe noir dans les années 20 ne peut faire de mal à personne : car l'époque où la science apportait une crédibilité au racisme en abondant dans son sens par des démonstrations douteuses et bien souvent grotesques n'est pas si éloignée que ça et un bien sombre héritage semble encore hanter des gens jusque dans les plus hautes instances dirigeantes...

Avec Championzé, Aurélien Ducoudray parvient avec beaucoup de talent à amener au travers de la boxe et du destin tragique de Battling Siki des thèmes qui lui sont chers et nous montre l'absurdité du racisme et le poids des conventions, véritable carcan dans lequel est enfermé la population et qui l'empêche de réfléchir par elle-même. Résumer toute une vie en 118 pages n'était pas un pari facile, mais il a été relevé haut la main ! Le scénario qui retrace toute la vie d'Amadou M'Barick Fall (véritable nom de Battling Siki) est d'une grande richesse pour qui sait s'attarder sur les petits détails. Le style narratif toujours très fluide varie quelques fois au cours de l'album ce qui amène certains personnages à s'adresser directement au lecteur comme lors d'un témoignage ou encore à la façon d'un petit clin d'œil au cinéma muet de l'époque, le tout apportant habilement une dynamique au récit. Championzé est la première bande dessinée d'Aurélien Ducoudray au départ photographe et journaliste de presse et il faut bien reconnaître que pour un premier scénario c'est une bien belle entrée dans le monde du 9ème art !
Au dessin on retrouve Eddy Vaccaro qui nous offre des planches superbes ! En bichromie, le dessin s'accorde bien avec le côté historique du récit et transmet cette volonté de témoignage. Le découpage astucieux et recherché complète les variations de la narration et contribue du fait pour beaucoup à la dynamique apportée par cette dernière. On notera également la présence de plusieurs planches non découpées qui marquent les transitions entre les différentes périodes où l'on peut pleinement apprécier le dessin d'Eddy Vaccaro qui oppose dans un contraste intéressant des personnages au trait plutôt bédé et des décors travaillés.

Championzé est donc une bande dessinée où il est question de boxe bien sûr mais également de beaucoup d'autres choses... Je vous invite donc très fortement à découvrir vous aussi la vie et le destin tragique de cet homme, premier champion du monde de boxe français d’origine sénégalaise et dont le nom a été effacé des encyclopédies sportives. A posséder dans toutes les bonnes bédéthèques !

Par , le

Nos interviews liées

Entretien avec François Ravard et Aurélien Ducoudray

Sceneario.com : Aurélien, avant d’être scénariste de bande dessinée tu étais journaliste, est-ce que cela influence ta vision des choses quant à l’écriture de tes scénarii. Je pense notamment en disant cela à l’ancrage fort de tes récits dans l’actualité médiatique et politique, ainsi qu’à cette volonté que tu as de mettre en lumière certain aspect de notre société.
Aurélien Ducoudray : Forcément l'écriture de base journalistique laisse une trace dans la façon d'aborder les sujets (angle, traitement, déontologie) mais le fait de toucher à la fiction permet une grande liberté d'écriture... et donc une sorte d'habitude de recul par rapport à la façon dont on va écrire telle ou telle histoire... C'est un yoyo permanent entre les deux en fait ! Ce qui m'intéresse le plus aussi bien en tant que journaliste photoreporter ou scénariste, ce sont les gens [...]

Lire la suite ›