CERBERES #1 La séduction de l'innocent

voir la série CERBERES
Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Sortie :
ISBN : 9782302003095

Résumé de l'album La séduction de l'innocent


Ercan Volkan est le garde du corps d’un auteur combattant par ses écrits les thèses des fondamentalistes chrétiens qui se font de plus en plus présents dans le paysage social et politique. Lors d’une rencontre-débat qu’il animait, cet auteur, Manossian, a été la cible d’un attentat dont il n’est ressorti que blessé. Volkan n’a pas réussi à rattraper dans sa fuite le tueur qui s’en était remis à Dieu lorsqu’il a tiré, mas il a trouvé en une étudiante qui a pu prendre des photos une aide précieuse pour l’enquête que lui a demandé de mener son employeur. Au fur et à mesure de leurs investigations, Ercan Volkan et Cornélia Voigter, l’étudiante, vont se rendre compte qu’ils ne sont pas les seuls à courir les mêmes lièvres...
 

Par Sylvestre, le 09/09/2009

Notre avis sur l'album La séduction de l'innocent


Un héros dont le nom a des consonances carrément turques, garde du corps d’un auteur dont le nom ne cache pas, lui, des origines arméniennes... Voilà un petit plaisir de plus que se sont offerts les auteurs désireux de faire de leur série Cerbères une de ces BD modernes entremêlant politique, religion, ésotérisme et action ! Et il est vrai que l’affaire prend bien, que ce début d’histoire est dynamique et que le dessin, réaliste, est idéal pour ce genre de sujet : détaillé quand il le faut et plus light sur certains types de plans.

Cependant la véritable question que se posent les lecteurs, avec ce genre de bandes dessinées qui ont un peu tendance à fleurir, surfant sur la vague de sujets à la mode, c’est ce à quoi va ressembler la suite. Et si c’est pour que la série ressemble à des choses mille fois vues, en essayant de tirer son épingle du jeu par des histoires de lobbies, de sectes ou de services secrets plus alambiqués les uns que les autres, on aura tendance à se désintéresser d’un ènième scénario où la complexité prendra le pas sur le plaisir de la lecture.

Alors oui, ce tome 1 est bon. Mais la plupart le sont. Le vrai baptême du feu, pour ces séries vaticano-terroristo-finanço-etc..., c’est le succès d’un tome 2. Alors on croise les doigts, et on attend avec impatience la suite / le verdict...
 

Par , le

Les albums de la série CERBERES

Nos interviews liées

Serge Carrère pour Léo Loden 17

Sceneario : Comme c'est le troisième interview que l'on fait ensemble, on va parler des choses nouvelles.
J'ai vu que tu fais partie du studio Aquarium à Toulouse avec Dab's, Tony Valente, Guillaume Chuffart, Thomas Jourdas, Simon Leturgie. Comment se passe la cohabitation/travail avec les autres auteurs ?

Serge Carrere : Éh bien, cela se passe le plus naturellement possible, Nous partageons un lieu de travail ainsi que du matériel et surtout, le plus important, nos expériences, nos points de vue et notre savoir faire. Le fait que cet atelier existe, permet de fédérer de la création, des motivations ainsi que des rencontres avec d'autres auteurs, qui passent nous rendre visite, des journalistes qui viennent nous interviewer, bref du mouvement, de la vie quoi !

Sceneario : Depuis octobre 2006 tu gères un blog
Qu'est-ce qui t'a amené à utiliser un blog au lieu de ton ancien site web ?

Serge Carrere : Le côté "pratique" du blog, Facile à gérer, et puis, mon site, je l'hébergeais moi-même sur mon propre serveur et quelquefois, ce serveur était déconnecté, lent, faut dire que c'était un vieil ordinateur que j'avais transformé en serveur [...]

Lire la suite ›

Serge Carrere: Je suis un boulimique de travail...

Sceneario.com: Le tome 3 de private ghost qui fini le premier cycle a une fin assez ouverte, la série est finie ou avez vous d'autres projet pour cette série ?
Serge Carrere: Didier et moi avons prévu d'autres histoires avec notre fantôme chéri, des aventures en deux tomes, afin de pouvoir s'amuser scénaristiquement parlant avec Sam. L'éditeur dès le début a demandé à Didier, de prévoir une série et non un one-shot. Tout dépendra aussi de l'accueil du public sur ce premier opuscule en trois tomes. Bref, cela reste ouvert...

Sceneario.com: C'est une règle stricte de ne travailler que sur une seule série à la fois?
Serge Carrere: Il n'y a pas de règles là-dessus.. Je peux travailler sur plusieurs boulots à la fois. C'est une question d'organisation et de gestion du temps...
Et puis, travailler sur quasiment une seule série pendant plus de dix ans, cela use... On a envie de passer à autre chose, de s'aérer les pinceaux.


Sceneario [...]

Lire la suite ›

WEISSENGEL

SCENEARIO.COM: Bonjour Weissengel, pourrais-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas encore ?
WEISSENGEL:
Bonjour, je m'apelle Weissengel, je ne suis pas alcoolique, juste dépendant d'un art qui se nomme Bande-dessinée.
Ah oui, j'oubliais, je dessine "le Maître détective" aux éditions Delcourt, sur un scénario de Pierre Veys.
Auparavant, j'ai participé aux "chansons d'Higelin en BD" un album collectif aux éditions Petit à Petit, voilà, c'est tout pour l'instant.

SCENEARIO.COM: Fais-tu quelque chose d'autre que de la BD ?
WEISSENGEL:
Le repassage, la cuisine de temps en temps et l'amour le plus souvent possible.

SCENEARIO.COM: Y'a-t-il une BD ou un auteur de BD, qui t'as poussé à devenir auteur à ton tour ? Tu as le droit de citer plusieurs personnes ou plusieurs livres [...]

Lire la suite ›