Casse-toi pauvre con !

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

LES REQUINS MARTEAUX

Genre :

Humour

Politique

Presse

Satirique

Sortie :
ISBN : 9782849610893

Résumé de l'album Casse-toi pauvre con !


"Casse-toi pauvre con !" Et bé... Bel exemple ! C’est comme cela qu’avait réagi le président Nicolas Sarkozy lorsqu’un homme, dans une foule, lors d’un salon, l’avait sommé de ne pas le toucher. Vous vous en souvenez ?! Eh oui... Peut-être qu’à force de se persuader qu’être omnipotent fait forcément adhérer les gens à sa cause, le président ne s’attendait pas à ce qu’un quidam ose lui rappeler si directement que près de la moitié des Français ne voulaient pas de lui au pouvoir ?!

Après avoir habilement ratissé très large dans l’électorat naïf, l’élu Monsieur Sarkozy avait en effet attaqué son mandat en médiatisant à outrance tout ce qu’il faisait. Etre partout, être entendu, occuper le temps de cerveau des Français... Oui, c’était une technique de communication comme une autre. Mais il devait alors se douter que, quotidiennement, il allait ainsi apporter de l’eau aux moulins de ceux qui, avec un regard malicieux de croque-en-jambistes, allaient analyser ses actions et ses gesticulations...
 

Par Sylvestre, le 19/01/2010

Notre avis sur l'album Casse-toi pauvre con !


La couverture fait penser à celle de Coke en Stock, mais au lieu d’un radeau, c’est plutôt le yacht de Bolloré qu’il semble falloir y voir ! Et à la place des naufragés, oui, c’est bien Nicolas Sarkozy qu’il faut reconnaître ! Bingo : c’est de lui que ça cause...

Pendant la première moitié du quinquennat du successeur de Jacques Chirac à l’Elysée, l’auteur caricaturiste Willem a laissé son périscope sorti afin de capter matière à amuser les lecteurs du journal Libération. Aujourd’hui rassemblés, ces plus de 150 dessins sont publiés aux éditions Les Requins Marteaux. Présentés dans l’ordre chronologique, ils proposent ainsi un bilan choisi organisé de telle manière qu’en les parcourant, on se rappellera différentes phases qui ont marqué la période : cette image d’homme politique toujours dans l’action, l’épisode Khadafi / infirmières bulgares, le pro-américanisme, les membres du gouvernement Sarkozy (aux ordres pour gagner au jeu du mérite), mais aussi le PS et ses ratés, ou encore l’avènement Obama...

C’est toujours plaisant de revenir sur des événements passés, surtout lorsqu’ils sont encore assez frais (le dessin de presse vieillit assez mal, généralement, alors, lisez rapidement ce Casse-toi pauvre con !). Et dans le cas du président Sarkozy, cette compilation "vitesse rapide" a en plus ce petit quelque chose qui fait qu’en voyant les dessins humoristiques, monsieur Sarkozy gagne (mérite, pour parler comme lui) vraiment son visage de clown opportuniste et égocentrique. S’il n’en est pas réellement un... En même temps, il s’en fout. Lui, il a atteint son but ! "Il les a tous niqués !". Le pauvre con, c’est finalement celui qui a voté pour Sarkozy et qui le regrette maintenant. (Les causes possibles étant innombrables, elles ne seront pas listées ici...)

On n’aura peut-être jamais fait et dessiné autant d’humour sur un président dont la politique, au bilan, fait plutôt pleurer. Si Sarko collectionne les BD sur lui, il rira jaune une fois de plus avec celle-là ! Soyez solidaires, riez jaune avec lui !
 

Par , le