CASEMATE #5 Juin 2008

voir la série CASEMATE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PRESSE

Genre :

Magazine

Presse

Sortie :

Résumé de l'album Juin 2008

Au sommaire ce mois :
- Arleston commente de sa riche actualité

- Lauffray et Despretz nous parle de cinéma

- Les planches commentées de Dupuy et Berberian pour Boboland, de Boucq pour Bouncer, de Peyraud, Guérineau, Bonhomme, Dubois, Smudja, Pellerin...

- Des interviews de Jodorowsky et  Vehlmann

et les rubriques habituelles : critiques, peinture, l'agenda...

Par Arneau, le NC

Notre avis sur l'album Juin 2008

C’est déjà le cinquième numéro de ce nouveau magazine et la qualité est toujours au rendez-vous. Le grand plus de cette revue est indéniablement l’espace laissé aux auteurs pour commenter leurs planches. Sur 3 ou 4 pages, ils peuvent nous expliquer leur choix de mise en scène, de cadrages, de dialogues, et c’est, la plupart du temps, passionnant. Les auteurs semblent prendre un grand plaisir à cet exercice et c’est un vrai bonheur d’y croiser des auteurs aussi variés que Boucq, Berbérian, Guérineau et Peyraud.
L’autre grande qualité de ce magazine est la liberté de ton avec laquelle s’expriment les auteurs dans les interviews. On se délecte de voir Jodo flinguer Angoulême ou Sylvain Desprez dire qu’il n’aime pas spécialement dessiner ! Cela fait plaisir de voir que le milieu de la BD n’est pas encore (trop) contaminé par la politiquement correct.

Les critiques sont aussi très diversifiées et alternent gros titres et albums plus confidentiels. On pourra reprocher un côté trop scolaire aux critiques grand format mais cela a le mérite d’être très synthétique et de donner des idées simples et claires.
Si vous aimez la BD, cette revue est un réel plaisir de lecture et il vous ne reste plus qu’une chose à faire si ce n’est déjà fait : vous abonner.

Par , le

Les albums de la série CASEMATE